>

Manque de main d’oeuvre pour la cueillette de la fraise en Espagne

5 janvier 2008 - 20h54
Manque de main d'oeuvre pour la cueillette de la fraise en Espagne

Les producteurs de fraise dans la région de Huelva, dans le sud-ouest de l’Espagne, font face à un sérieux manque de main d’oeuvre, à la veille du lancement de la campagne de collecte qui démarre dans quelques jours.

Sur 4.000 ouvriers agricoles ukrainiens sollicités à ce pays pour la campagne 2008, l’association des producteurs et exportateurs de la fraise à Huelva n’a pu ramener que 150 au terme d’une visite dans ce pays de l’Europe de l’est.

Le même problème s’est posé l’année dernière, quand 7.000 ouvriers agricoles roumains embauchés n’ont pas honoré leurs contrats ce qui a poussé les producteurs à engager 5.500 journaliers marocains pour sauver la campagne.

Pour la campagne de cette année, la main d’oeuvre marocaine sera aussi la solution pour faire face à la défection des ouvriers des pays de l’Europe de l’Est, de moins en moins intéressés par cette offre de travail temporaire, d’autant que plusieurs ces pays ont déjà intégré l’Union Européenne comme la Roumanie et la Pologne.

Au moins 12.000 femmes marocaines ont été déjà embauchées comme travailleuses agricoles temporaires par les producteurs de fraise dans la région de Huelva pour la campagne 2008 et leur nombre pourrait aller jusqu’à 15.000.

L’opération de sélection a été menée cette année en coordination avec l’ANAPEC, en donnant la priorité aux femmes mariées et mères d’enfants pour s’assurer de leur retour au Maroc, une fois expiré leur contrat. Les personnes sélectionnées bénéficieront de contrats d’une durée de trois à six mois, au bout desquels elles pourront ramener au Maroc l’équivalent d’un revenu annuel.

Pour la première fois les travailleurs temporaires marocains pour la campagne de collecte de la fraise dépassent en nombre ceux en provenance des pays de l’Europe de l’Est, traditionnellement majoritaires dans les champs du sud de l’Espagne.

Quelque 11.000 journaliers doivent provenir cette année de la Roumanie, même si les agriculteurs de la fraise avaient sollicité 15.500 travailleurs de ce pays.

Plusieurs observateurs estiment que les pays africains comme le Sénégal ou le Mali pourraient constituer une bonne alternative face à ce manque de main d’oeuvre.

APA

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Une famille à vendre au MarocUne famille à vendre au Maroc
Après Mustapha Bouadoud qui s’est offert à la vente à Beni Mellal, c’est aujourd’hui une famille de 4 personnes, la mère, deux fils et une fille, qui...
Chikha Tsunami ne « rougit » pas de son artChikha Tsunami ne « rougit » pas de son art
C’est une chikha du 21ème siècle qui vient chambouler la scène médiatique. Elle crie haut et fort qu’elle n’a pas honte de ce qu’elle fait. Zoom sur la...
Wanted : les 21 Marocains les plus recherchés de la planèteWanted : les 21 Marocains les plus recherchés de la planète
Interpol recherche activement 21 Marocains. L’organisation a émis des mandats d’arrêt internationaux à leur encontre. Les crimes pour lesquels on les...
Polémique : Benkirane conseille aux Marocaines de s'occuper de leurs foyersPolémique : Benkirane conseille aux Marocaines de s’occuper de leurs foyers
L’appel adressé par le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane aux femmes marocaines, les invitant à abandonner leur emploi hors de la maison pour...
Aquarium du Morocco Mall : mort de plus de 2000 poissons à cause d'une faute professionnelleAquarium du Morocco Mall : mort de plus de 2000 poissons à cause d’une faute professionnelle
Les poissons de l’aquarium géant du Morocco Mall de Casablanca sont tous morts. Le groupe Aksal, propriétaire du centre commercial ne s’est pas...
Confessions d'un djihadiste marocain : Les Marocains s'entretuent en SyrieConfessions d’un djihadiste marocain : Les Marocains s’entretuent en Syrie
Rachid Lemlihi, Marocain qui combattait en Syrie, de retour au Maroc (il est actuellement en prison), a un message pour les personnes qui...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014