>

Manque de main d’oeuvre pour la cueillette de la fraise en Espagne

5 janvier 2008 - 20h54
Manque de main d'oeuvre pour la cueillette de la fraise en Espagne

Les producteurs de fraise dans la région de Huelva, dans le sud-ouest de l’Espagne, font face à un sérieux manque de main d’oeuvre, à la veille du lancement de la campagne de collecte qui démarre dans quelques jours.

Sur 4.000 ouvriers agricoles ukrainiens sollicités à ce pays pour la campagne 2008, l’association des producteurs et exportateurs de la fraise à Huelva n’a pu ramener que 150 au terme d’une visite dans ce pays de l’Europe de l’est.

Le même problème s’est posé l’année dernière, quand 7.000 ouvriers agricoles roumains embauchés n’ont pas honoré leurs contrats ce qui a poussé les producteurs à engager 5.500 journaliers marocains pour sauver la campagne.

Pour la campagne de cette année, la main d’oeuvre marocaine sera aussi la solution pour faire face à la défection des ouvriers des pays de l’Europe de l’Est, de moins en moins intéressés par cette offre de travail temporaire, d’autant que plusieurs ces pays ont déjà intégré l’Union Européenne comme la Roumanie et la Pologne.

Au moins 12.000 femmes marocaines ont été déjà embauchées comme travailleuses agricoles temporaires par les producteurs de fraise dans la région de Huelva pour la campagne 2008 et leur nombre pourrait aller jusqu’à 15.000.

L’opération de sélection a été menée cette année en coordination avec l’ANAPEC, en donnant la priorité aux femmes mariées et mères d’enfants pour s’assurer de leur retour au Maroc, une fois expiré leur contrat. Les personnes sélectionnées bénéficieront de contrats d’une durée de trois à six mois, au bout desquels elles pourront ramener au Maroc l’équivalent d’un revenu annuel.

Pour la première fois les travailleurs temporaires marocains pour la campagne de collecte de la fraise dépassent en nombre ceux en provenance des pays de l’Europe de l’Est, traditionnellement majoritaires dans les champs du sud de l’Espagne.

Quelque 11.000 journaliers doivent provenir cette année de la Roumanie, même si les agriculteurs de la fraise avaient sollicité 15.500 travailleurs de ce pays.

Plusieurs observateurs estiment que les pays africains comme le Sénégal ou le Mali pourraient constituer une bonne alternative face à ce manque de main d’oeuvre.

APA

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
Crash de l'Airbus A320 en France : Deux marocains parmi les victimes Crash de l’Airbus A320 en France : Deux marocains parmi les victimes
Un Marocain et son épouse figurent parmi les victimes du crash de ce mardi matin de l’Airbus A320 de la compagnie Germanwings, filiale de...
A 100 ans, la Maestro Moha Oulhoussein risque la prisonA 100 ans, la Maestro Moha Oulhoussein risque la prison
C’est une icône de la musique amazighe qui risque aujourd’hui d’aller en prison. A 100 ans, le Maestro, celui qui a fait briller la danse ahidous à...
L'épouse de Manuel Valls donne un concert au MarocL’épouse de Manuel Valls donne un concert au Maroc
Anne Gravoin, épouse du premier ministre français Manuel Valls, donne un concert à Rabat ce jeudi au théâtre Mohammed V de Rabat. La violoniste se...
Un commando américain pour traquer les djihadistes au MarocUn commando américain pour traquer les djihadistes au Maroc
Un commando américain s’apprête à lancer des opérations visant les symboles des mouvements djihadistes au Maroc, en Algérie et en Tunisie, en raison...
Pont à haubans de Rabat : visite guidéePont à haubans de Rabat : visite guidée
Une petite visite du chantier du pont à haubans de Bouregreg qui fait partie de l’autoroute de contournement de Rabat prévue à la fin de cette année....
Daech incite ses cellules à tuer les MarocainsDaech incite ses cellules à tuer les Marocains
Le groupe terroriste "Daech" a appelé ses cellules à tuer les Marocains. Cette menace survient juste après l’attentat terroriste qui a visé mercredi...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015