>

Des milliers de personnes manifestent contre la nouvelle constitution

11 juillet 2011 - 12h05
Des milliers de personnes manifestent contre la nouvelle constitution

Des milliers de personnes ont manifesté dimanche au Maroc contre le projet de nouvelle constitution, qui a été approuvé à 98,49% des votants marocains le premier juillet dernier.

A Casablanca, une marche de protestation du Mouvement 20 février, dominée par le mouvement Justice et bienfaisance, a sillonné le quartier populaire d’Oulfa en revendiquant la dignité, la liberté et la justice sociale.

Les manifestants criaient à tue-tête "on ne lâche pas jusqu’à la tombée du despotisme", "Non au cumul de la fortune et du pouvoir", "La souveraineté au peuple" et "Nous voulons plus d’égalité".

Sur la place Bab El Had de Rabat, plus de mille sympathisants du Mouvement 20 février ont manifesté contre la nouvelle constitution et ont appelé à la moralisation de la vie politique au Maroc et une constitution démocratique.

Huit personnes auraient été blessées lors de l’intervention des forces de l’ordre ayant dispersé la marche qui tentait de franchir une ceinture de sécurité formée par les autorités pour éviter des altercations entre pro et anti constitution.

A Safi, près de trois mille personnes ont manifesté pour commémorer le quarantième jour de la mort de Kamal Omari, militant du Mouvement 20 février décédé le 2 juin dernier.

Des manifestants à Nador ont quant à eux accusé l’Etat d’avoir truqué les résultats du référendum populaire du premier juillet dernier. La manifestation a failli tourner à l’affrontement entre pro et anti constitution mais l’intervention des forces a permis de calmer les esprits à temps.

A Chefchaouen même scénario. Près de deux mille personnes ont participé à une marche du Mouvement 20 février, scandant des slogans louant les révolutions récentes dans le monde arabe tels "vive les révolutions tunisienne, libyenne et égyptienne" et incitant à une révolution au Maroc.

Dix jours après le référendum sur la nouvelle constitution, approuvée par 98,49% de votants, le ton monte au Maroc. La constitution qui accorde de plus larges prérogatives au Premier ministre, a divisé les membres du Mouvement 20 février, dont une partie a voté pour la nouvelle constitution.

- Par: Jalil Laaboudi


Ces articles peuvent vous intéresser
Le Roi Mohammed VI répond favorablement à Valérie RhabaLe Roi Mohammed VI répond favorablement à Valérie Rhaba
Le Roi Mohammed VI a décidé de répondre favorablement à la demande de la ressortissante française qui souhaite récupérer ses deux enfants actuellement...
Le Barcelonais Mohamed El Ouariachi choisit de jouer pour le MarocLe Barcelonais Mohamed El Ouariachi choisit de jouer pour le Maroc
La Barcelonais Mohamed El Ouariachi, alias « Moha », a finalement décidé de jouer avec l’équipe nationale marocaine.
Un gros trafic de cocaïne démantelé au Maroc, un policier arrêtéUn gros trafic de cocaïne démantelé au Maroc, un policier arrêté
Un important réseau de trafic de cocaïne a été démantelé ce week-end au Maroc. Cinq personnes ont été interpellées, dont un...
Une Française lance un appel au Roi Mohammed VIUne Française lance un appel au Roi Mohammed VI
L’arrestation d’un apprenti djihadiste la semaine dernière alors qu’il s’apprêtait à rejoindre la Syrie via le Maroc et la Turquie, en compagnie de ses...
Maroc : voici les endroits les plus menacés par les tsunamisMaroc : voici les endroits les plus menacés par les tsunamis
Le magazine Jeune Afrique a publié il y a quelques jours, à l’occasion du sommet sur le climat organisé à l’ONU le 23 septembre dernier, la liste des...
De très fortes pluies et de la neige attendues au MarocDe très fortes pluies et de la neige attendues au Maroc
De très fortes pluies sont attendues dans les régions du Haouz et du Souss vendredi et samedi, vient d’annoncer la Direction de la météorologie...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014