>

La marche de Marocains sur Tifariti reportée au 16 mars

23 janvier 2008 - 19h18
La marche de Marocains sur Tifariti reportée au 16 mars

La marche pacifique prévue initialement le 27 janvier sur la localité de Tifariti, située dans le Sahara et qualifiée de zone tampon par Rabat, a été reportée au 16 mars prochain. L’Association du Sahara marocain, initiatrice de la manifestation, a expliqué, dans une conférence de presse tenue à Rabat, mercredi, que le report était dicté par des raisons logistiques, liées notamment à la bonne préparation et au nombre de citoyens, qui ont manifesté leur volonté de prendre part à la marche.

Plus de 3000 personnes se sont inscrites pour marcher sur Tifariti, contre un millier au début, indique l’Association. Des partis politiques marocains et des représentants de la société civile ont également manifesté leur volonté d’y participer, indiquent les organisateurs, soulignant qu’ils profiteraient de ce report pour envoyer des représentants, notamment à New York, Washington, Paris et Bruxelles pour expliquer la finalité de la marche.

Le 15 janvier dernier, l’Association avait annoncé qu’elle comptait organiser, le 27 du même mois, une marche pacifique sur Tifariti, qui a abrité, en décembre, le 12ème congrès du Front Polisario. Les organisateurs ont assuré que l’itinéraire emprunté dans cette marche serait déminé et sécurisé par l’armée marocaine.

Des lettres dans ce sens ont été adressées à la présidence de la République algérienne, au secrétaire général des Nations unies et à son envoyé personnel pour la question du Sahara. Une quarantaine de journalistes dont 13 étrangers ont confirmé leur présence pour la couverture de cet événement.

C’est la première manifestation du genre, depuis la marche verte de novembre 1975, avec la participation de 350.000 Marocains pour récupérer le Sahara, jusqu’alors sous la domination espagnole.

Le gouvernement marocain a laissé entendre qu’il approuvait l’initiative de l’Association du Sahara marocain, du moment qu’il s’agit de citoyens marocains qui jouissent de la liberté de circulation sur tout le territoire national. Rabat a accusé le Front Polisario d’avoir violé la souveraineté marocaine, en organisant son 12 ème congrès à Tifariti, en décembre dernier.

Le Maroc avait estimé que ce congrès soutenu par l’Algérie, constituait une violation des accords de cessez-le-feu conclus avec le Polisario en 1991, en plus d’être un défi au Conseil de sécurité de l’Onu.

Le Maroc et le Polisario ont tenu depuis juin 2007 trois rounds de négociations directes à Manhasset près de New York, sous l’égide des Nations Unies, pour trouver une issue au conflit du Sahara, vieux de 33 ans. Rabat a proposé en 2007 un statut d’autonomie au territoire du Sahara se trouvant sous la souveraineté marocaine depuis 1975, date du retrait du colonisateur espagnol. Le Polisario, soutenu par L’Algérie, réclame un référendum d’autodétermination jugé inapplicable par Rabat.

Un quatrième round est prévu du 11 au 13 mars prochain, toujours sur le sol américain, soit trois jours seulement avant la marche prévue sur Tifariti.

APA

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Une journaliste égyptienne insulte le Maroc puis s'excuse le lendemainUne journaliste égyptienne insulte le Maroc puis s’excuse le lendemain
Après s’être acharnée, mardi, sur le gouvernement Benkirane et le peuple marocain, dans son émission télévisée "la matinée de On TV", l’animatrice...
Le Maroc alerte l'Espagne : 3000 jihadistes sont de retourLe Maroc alerte l’Espagne : 3000 jihadistes sont de retour
Les services de sécurité marocains ont alerté les autorités espagnoles du retour de Syrie et d’Irak de plus de 3000 Marocains. Ces présumés...
Pour avoir insulté le Maroc, une journaliste égyptienne devant la justice Pour avoir insulté le Maroc, une journaliste égyptienne devant la justice
La justice égyptienne a décidé de s’emparer de l’affaire Amani El Khayat, présentatrice de la télévision privée ON TV, qui a insulté le Maroc et les...
Hollywood : une actrice américaine invoque le droit marocain pour son divorceHollywood : une actrice américaine invoque le droit marocain pour son divorce
Une actrice américaine qui se dit être une « Moorish National Aboriginal », refuse que des tribunaux américains traitent son divorce. Avec documents...
Contrefaçon : ce que risquent les Marocains du mondeContrefaçon : ce que risquent les Marocains du monde
Les Marocains du monde rentrés au pays pour les vacances estivales sont nombreux à faire du shopping dans les souks des anciennes médinas...
Marbella : des trafiquants débarquent leur drogue sur une plage bondée de touristesMarbella : des trafiquants débarquent leur drogue sur une plage bondée de touristes
Après les Zodiacs, les go-fast, les mules et les camionnettes chargées, voilà que des trafiquants ont le culot de débarquer leur drogue en...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014