>

Le Maroc se mobilise pour apporter son aide après les attentats d’Alger

14 décembre 2007 - 00h29
Le Maroc se mobilise pour apporter son aide après les attentats d'Alger

Des citoyens ordinaires aux plus hauts responsables, les Marocains condamnent fermement les attentats de mardi à Alger. Ils considèrent cette tragédie comme une occasion de coordonner les efforts des deux pays dans leurs efforts de lutte contre le terrorisme.

Le Roi Mohammed VI a déclaré que le terrorisme est "étranger à la religion et à la culture des peuples de la région et est condamné à la fois par la religion et par la loi".

Les Marocains condamnent fermement le double attentat terroriste qui a frappé Alger mardi 11 décembre. Le Roi Mohammed VI a immédiatement envoyé au Président algérien Abdelaziz Bouteflika un message de sympathie et renouvelé son soutien total aux efforts de l’Algérie pour éradiquer le terrorisme et tous ceux qui le soutiennent.

Le chef de l’Etat marocain a déclaré que son pays était disposé à aider l’Algérie à lutter contre ce fléau qui, a-t-il dit, est "étranger à la religion et à la culture des peuples de la région et est condamné à la fois par la religion et par la loi."

La menace du terrorisme continue de planer sur la région, en particulier au Sahel, où le crime organisé et le terrorisme connaissent une résurgence. La région est devenue le terreau d’al-Quaïda après que l’ancien Groupe Salafiste pour le Prêche et le Combat (GSPC) ait annoncé qu’il souhaitait unir ses forces à celles du réseau terroriste et adopté des plans terroristes pour tous les pays de la région. Le gouvernement marocain a affirmé que la coopération entre les pays du Maghreb est donc essentielle dans la lutte contre le terrorisme.

Lahcen Daoudi, député du Parti pour la Justice et le Développement, a fait part à Magharebia de sa condamnation absolue des attentats terroristes à Alger. "Tout attentat qui cible des innocents est condamnable dans les termes les plus durs. La coopération entre les deux pays s’impose, dans l’intérêt des deux peuples", a-t-il affirmé.

Thami El Khyari, secrétaire national du Front des Forces Démocratiques, est d’accord, affirmant que ces attentats sont un appel pour l’ensemble des Marocains et des Algériens à coordonner leurs efforts pour lutter contre ce fléau et garantir la sécurité de leurs peuples.

Les citoyens ont également manifesté leur soutien à leurs voisins algériens. D’une seule voix, ils se sont prononcés contre le terrorisme qui frappe de plein fouet la région depuis ces dernières années.

Charaf Mohammed, ingénieur et syndicaliste, a déclaré qu’il était "stupéfait, comme tout Marocain et Maghrébin, de voir nos semblables se faire exploser pour tuer des êtres humains innocents". Il estime que la solution réside dans la démocratisation des pays du Maghreb. "Ni le terrorisme ni la répression ne feront du Maghreb une région de prospérité et de paix", a-t-il déclaré.

Chourouk Maâtaoui, une enseignante, estime qu’il est temps pour le Maroc et l’Algérie d’oublier tous leurs différends afin de faire de la lutte contre le terrorisme une priorité commune et d’éradiquer le fléau à la racine. "La coopération dans ce domaine est insuffisante entre les deux pays. Sans la conjugaison des efforts des Etats du Maghreb, le fléau continuera à faire d’autres victimes innocentes", affirme-t-elle.

Magharebia - Sarah Touahri

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
Arrêté avec 1,2 million de dirhams d'achats avec des cartes bancaires falsifiéesArrêté avec 1,2 million de dirhams d’achats avec des cartes bancaires falsifiées
Un ressortissant ivoirien a été arrêté par la police, hier, à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, pour avoir payé avec des cartes bancaires falsifiées...
Le mariage du prince Moulay Rachid aura lieu le 13 novembreLe mariage du prince Moulay Rachid aura lieu le 13 novembre
Le mariage de Moulay Rachid et Oum Kalthoum Boufarès devrait finalement avoir lieu le 13 novembre prochain et les festivités devraient durer trois...
Tanger : Renault prépare une voiture à 3500 eurosTanger : Renault prépare une voiture à 3500 euros
Après avoir réussi le pari de lancer il y a dix ans la voiture « low cost » Logan, Renault s’apprête à récidiver avec une voiture à 3500 euros, qui sera...
Maroc - Algérie : « La politique nous a divisés mais nos racines nous réunissent »Maroc - Algérie : « La politique nous a divisés mais nos racines nous réunissent »
« La politique nous a divisés mais nos racines nous réunissent », tel est le slogan brandi par des supporters algériens du club de Constantine, lors...
Les policiers qui ont racketté un touriste à TanTan en prisonLes policiers qui ont racketté un touriste à TanTan en prison
Deux semaines après la diffusion par la presse d’une vidéo de deux policiers rackettant un touriste espagnol, la sentence vient de tomber. De la...
Maroc : des jeunes filles mariées dès l'âge de 12 ansMaroc : des jeunes filles mariées dès l’âge de 12 ans
Des jeunes filles sont mariées dès l’âge de 12 ou 13 ans. Tels sont, entres autres, les résultats d’un rapport réalisé par la Fondation Ytto, dans la...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014