Recherche

Maroc-ONU : désaccord autour du Sahara

19 mai 2012 - 16h01 - Maroc

Le dernier rapport onusien sur la question du Sahara n’a pas plu au Maroc. Dans celui-ci Christopher Ross, envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara, estime que tout le dossier du Sahara devait être reconsidéré.

En réponse, le Maroc a décidé de "retirer sa confiance à l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Christopher Ross". C’est ce qu’a annoncé jeudi le porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi dans un communiqué, jugeant les positions de l’émissaire onusien de "partiales et déséquilibrées".

Christopher Ross a été jusqu’à marginaliser la proposition marocaine d’autonomie avancée au Sahara, et renoncer aux principes fondateurs des négociations définis par les résolutions du Conseil de sécurité, affirme le communiqué du gouvernement marocain.

Dans un exposé au gouvernement, le ministre des Affaires étrangères Saâdedine El Othmani a lui expliqué que deux ans après leur lancement, les négociations autour du Sahara n’ont abouti à aucun résultat.

Le Maroc a informé le secrétaire général de l’ONU de son mécontentement, et indiqué s’en remettre à sa décision pour faire avancer le processus des négociations sur le dossier, précise El Khalfi. Ban Ki Moon a immédiatement répondu au gouvernement marocain, en réitérant sa confiance en son émissaire au Sahara, Christopher Ross.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact