>

Maroc : 4 mois à 10 ans de prison pour 11 accusés de terrorisme

1er avril 2007 - 02h05
Maroc : 4 mois à 10 ans de prison pour 11 accusés de terrorisme

Des peines allant de 4 mois à 10 ans de prison ferme ont été prononcées, vendredi, par la Cour d’appel à Salé contre onze accusés condamnés pour des infractions pénales liées au terrorisme.

La Chambre criminelle a ainsi condamné, dans un premier dossier, Hicham Salmi à dix ans de réclusion et Sallam Lmarch à six ans de prison ferme. Ils étaient jugés pour "constitution de bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à troubler l’ordre public", "exercice d’activités au sein d’une association non reconnue" et "réunions publique sans autorisation".

La cour a également condamné deux autres accusés, Lahcen Takat et Jaouad Boukrili, à une peine de trois ans de prison chacun et Youssef Ben Messaoud, Mustapha Mokrane et Abdelkader Fayaki, originaires de Casablanca, à des peines de deux de ans prison chacun. Ils étaient jugés pour "constitution de bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à troubler l’ordre public", "exercice d’activités au sein d’une association non reconnue" et "réunions publiques sans autorisation".

Par ailleurs, la même juridiction a condamné, dans un autre dossier, deux accusés, Mourad Belfkih et Mohamed Brik, à une peine de quatre ans de prison ferme chacun. Said Belkhcha a, quant à lui, écopé d’une peine de deux ans de prison. Les trois accusés étaient poursuivis pour "constitution de bande criminelle dans l’intention de préparer et de commettre des actes terroristes dans la cadre d’un projet collectif visant à troubler l’ordre public", "collecte et gestion de fonds dans le but de les utiliser dans actes terroristes", participation à des actes terroristes", "falsification de passeport", "exercice d’activités au sein d’une association non reconnue" et "réunions publiques dans autorisation".

Finalement la Cour a condamné Nadir Habiballah de Casablanca à quatre mois d’emprisonnement, assorti d’une amende de 2000 dhs. Celui-ci a été jugé pour "apologie du terrorisme".

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
La Marocaine Salma Zakmout élue Miss arabe 2015La Marocaine Salma Zakmout élue Miss arabe 2015
La Marocaine Salma Zakmout a été élue cette semaine Miss Arabe 2015. Sa présentation et son sacre en vidéo !
Maroc : pour empêcher la corruption, des employés privés de tenues avec pochesMaroc : pour empêcher la corruption, des employés privés de tenues avec poches
Pour lutter contre la corruption qui sévit dans ses rangs, l’autorité du Port Tanger-Med (au nord du Maroc) a décidé d’adopter des tenues sans poches...
N'ayant rien à manger, deux familles marocaines demandent à être emprisonnéesN’ayant rien à manger, deux familles marocaines demandent à être emprisonnées
Deux familles marocaines ont envoyé une lettre au procureur du Roi de la ville de Bouarfa, dans le sud-est du pays, demandant à être emprisonnées à...
Reconnu djihadiste, un Franco-marocain a perdu sa nationalité françaiseReconnu djihadiste, un Franco-marocain a perdu sa nationalité française
Déchu de sa nationalité par décret du 28 mai dernier, Ahmed Sahnouni, homme d’origine marocaine sera définitivement fixé sur son sort aujourd’hui car...
Une famille juive marocaine lance un appel au Roi Mohammed VIUne famille juive marocaine lance un appel au Roi Mohammed VI
Menacée d’expulsion d’un appartement qu’elle occupe depuis une cinquantaine d’années à Casablanca, une famille juive marocaine vient de lancer un appel...
Charlie Hebdo : Scène émouvante entre une musulmane et un juifCharlie Hebdo : Scène émouvante entre une musulmane et un juif
Scène très émouvante entre Latifa Ibn Ziaten, mère de Imad, l’une des victimes de Mohamed Merah et le père de Yoav Hattab, jeune français assassiné...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014