>

Maroc : 4 mois à 10 ans de prison pour 11 accusés de terrorisme

1er avril 2007 - 02h05
Maroc : 4 mois à 10 ans de prison pour 11 accusés de terrorisme

Des peines allant de 4 mois à 10 ans de prison ferme ont été prononcées, vendredi, par la Cour d’appel à Salé contre onze accusés condamnés pour des infractions pénales liées au terrorisme.

La Chambre criminelle a ainsi condamné, dans un premier dossier, Hicham Salmi à dix ans de réclusion et Sallam Lmarch à six ans de prison ferme. Ils étaient jugés pour "constitution de bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à troubler l’ordre public", "exercice d’activités au sein d’une association non reconnue" et "réunions publique sans autorisation".

La cour a également condamné deux autres accusés, Lahcen Takat et Jaouad Boukrili, à une peine de trois ans de prison chacun et Youssef Ben Messaoud, Mustapha Mokrane et Abdelkader Fayaki, originaires de Casablanca, à des peines de deux de ans prison chacun. Ils étaient jugés pour "constitution de bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à troubler l’ordre public", "exercice d’activités au sein d’une association non reconnue" et "réunions publiques sans autorisation".

Par ailleurs, la même juridiction a condamné, dans un autre dossier, deux accusés, Mourad Belfkih et Mohamed Brik, à une peine de quatre ans de prison ferme chacun. Said Belkhcha a, quant à lui, écopé d’une peine de deux ans de prison. Les trois accusés étaient poursuivis pour "constitution de bande criminelle dans l’intention de préparer et de commettre des actes terroristes dans la cadre d’un projet collectif visant à troubler l’ordre public", "collecte et gestion de fonds dans le but de les utiliser dans actes terroristes", participation à des actes terroristes", "falsification de passeport", "exercice d’activités au sein d’une association non reconnue" et "réunions publiques dans autorisation".

Finalement la Cour a condamné Nadir Habiballah de Casablanca à quatre mois d’emprisonnement, assorti d’une amende de 2000 dhs. Celui-ci a été jugé pour "apologie du terrorisme".

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
Maroc : les taxis devront changer de compteursMaroc : les taxis devront changer de compteurs
Le ministère de l’industrie a décidé de faire le ménage dans le monde très opaque des petits taxis au Maroc.
Jamel Debbouze : "Français, musulman, artiste, père, marié à une chrétienne : ça c'est la France"Jamel Debbouze : "Français, musulman, artiste, père, marié à une chrétienne : ça c’est la France"
Jamel Debbouze s’est exprimé sur les attentats qui ont touché il y a une dizaine de jours la région parisienne. Je suis "Français, musulman,...
Photos : Snoop Dogg fait la star à MarrakechPhotos : Snoop Dogg fait la star à Marrakech
En visite à Marrakech pour animer une soirée à 800.000 dirhams dans une boite de nuit, le rappeur américain Snoop Dogg en a profité pour publier...
Un réseau de prostitution de luxe démantelé à MarrakechUn réseau de prostitution de luxe démantelé à Marrakech
Un réseau de prostitution de luxe a été démantelé en début de semaine à Marrakech. Il avait pour principaux clients des hommes originaires des pays du...
Le sexe, l'une des principales causes de divorce au Maroc ?Le sexe, l’une des principales causes de divorce au Maroc ?
Le sexe serait l’une des principales causes de divorce au Maroc. Des recherches scientifiques menées récemment démontrent que 40% des femmes au Maroc...
Les Marocains, dans le top mondial pour les recherches pornographiques sur GoogleLes Marocains, dans le top mondial pour les recherches pornographiques sur Google
Des données publiées la semaine dernière par le moteur de recherche américain Google placent le Maroc parmi les pays où les requêtes concernant la...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015