>

Maroc : 4 mois à 10 ans de prison pour 11 accusés de terrorisme

1er avril 2007 - 02h05
Maroc : 4 mois à 10 ans de prison pour 11 accusés de terrorisme

Des peines allant de 4 mois à 10 ans de prison ferme ont été prononcées, vendredi, par la Cour d’appel à Salé contre onze accusés condamnés pour des infractions pénales liées au terrorisme.

La Chambre criminelle a ainsi condamné, dans un premier dossier, Hicham Salmi à dix ans de réclusion et Sallam Lmarch à six ans de prison ferme. Ils étaient jugés pour "constitution de bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à troubler l’ordre public", "exercice d’activités au sein d’une association non reconnue" et "réunions publique sans autorisation".

La cour a également condamné deux autres accusés, Lahcen Takat et Jaouad Boukrili, à une peine de trois ans de prison chacun et Youssef Ben Messaoud, Mustapha Mokrane et Abdelkader Fayaki, originaires de Casablanca, à des peines de deux de ans prison chacun. Ils étaient jugés pour "constitution de bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à troubler l’ordre public", "exercice d’activités au sein d’une association non reconnue" et "réunions publiques sans autorisation".

Par ailleurs, la même juridiction a condamné, dans un autre dossier, deux accusés, Mourad Belfkih et Mohamed Brik, à une peine de quatre ans de prison ferme chacun. Said Belkhcha a, quant à lui, écopé d’une peine de deux ans de prison. Les trois accusés étaient poursuivis pour "constitution de bande criminelle dans l’intention de préparer et de commettre des actes terroristes dans la cadre d’un projet collectif visant à troubler l’ordre public", "collecte et gestion de fonds dans le but de les utiliser dans actes terroristes", participation à des actes terroristes", "falsification de passeport", "exercice d’activités au sein d’une association non reconnue" et "réunions publiques dans autorisation".

Finalement la Cour a condamné Nadir Habiballah de Casablanca à quatre mois d’emprisonnement, assorti d’une amende de 2000 dhs. Celui-ci a été jugé pour "apologie du terrorisme".

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Le Maroc révèle le lieu du crash de l'avion d'Air AlgérieLe Maroc révèle le lieu du crash de l’avion d’Air Algérie
Le Maroc est le premier pays à avoir localisé le lieu du crash de l’avion d’Air Algérie, disparu peu après son décollage de l’aéroport de Ouagadougou,...
Zakaria Moumni porte plainte contre Mounir MajidiZakaria Moumni porte plainte contre Mounir Majidi
L’ancien kick-boxeur franco-marocain Zakaria Moumni a porté plainte contre Mounir Majidi, proche collaborateur du Roi Mohammed VI, au tribunal de...
Le rappeur marocain French Montana accusé de profiter de Khloe KardashianLe rappeur marocain French Montana accusé de profiter de Khloe Kardashian
Le rappeur d’origine marocaine Karim Kharbouch, alias French Montana, a tenté une nouvelle fois de démentir les rumeurs l’accusant de profiter de la...
Des djihadistes regrettent et veulent revenir au MarocDes djihadistes regrettent et veulent revenir au Maroc
Des djihadistes marocains en Syrie et en Irak ont émis le souhait de revenir au Maroc si les autorités leur promettent de n’engager aucune procédure...
Un séisme d'une magnitude de 5,7 degrés à Agadir, ressenti à MarrakechUn séisme d’une magnitude de 5,7 degrés à Agadir, ressenti à Marrakech
Une secousse tellurique d’une magnitude de 5,7 degrés sur l’échelle ouverte de Richter a été ressentie dimanche soir dans la province d’Agadir Ida...
Espagne : l'histoire du narco-trafiquant marocain « El Nene » cartonne au cinéEspagne : l’histoire du narco-trafiquant marocain « El Nene » cartonne au ciné
C’était prévisible. Le film El Niño, qui raconte l’histoire du narco-trafiquant marocain Mohamed Taieb El Ouazzani, alias El Nene, cartonne au cinéma...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014