>

Le Maroc baisse le ton sur la question de Sebta et Melilla

3 mai 2011 - 14h00
Le Maroc baisse le ton sur la question de Sebta et Melilla

Des officiels et certains médias espagnols ont été agréablement surpris de voir la délégation ministérielle marocaine, en tournée de séduction en Espagne la semaine dernière, focaliser son discours sur ce qui unit les deux pays et non pas sur ce qui les divise.

Salaheddine Mezouar, le ministre de l’Économie et des Finances, s’était en effet contenté de dire que l’Espagne et le Maroc devraient "travailler ensemble" pour régler le différend autour de Sebta et Melilla "de façon intelligente et calme".

Cité par le quotidien espagnol Diario de Sevilla, Mezouar s’exprimait jeudi dernier dans le cadre du forum d’affaires Espagne-Maroc organisé à Madrid par la Confédération espagnole des organisations entrepreneuriales (CEOE-Patronat) et la CGEM.

Rabat, indique le quotidien, considère que les villes de Sebta et Melilla sont occupées, faisant référence à la déclaration faite le 28 mars dernier par Omar Azziman. L’ex ambassadeur du Royaume en Espagne et actuel président de la Commission consultative de la régionalisation (CCR), avait en effet affirmé que la récupération de Sebta et Melilla restait un objectif prioritaire pour le gouvernement marocain (EFE).

Le fait que le premier ministre Abbas El Fassi ait osé appeler l’Espagne à ouvrir un dialogue sur la fin de l’occupation de Sebta et Melilla en mai dernier au parlement marocain, avait excédé le gouvernement Zapatero, qui s’était empressé de répondre qu’il n y avait rien à discuter, Sebta et Melilla étant des villes espagnoles.

La porte-parole du gouvernement de Sebta, Yolanda Bel (PP), a fait valoir quant à elle que le gouvernement de la ville autonome dirigé par Juan Vivas (PP), considère qu’il n’y a rien à traiter à propos de Sebta.



Ces articles peuvent vous intéresser
Un député du Bahreïn en mission au Maroc arrêté ivre-mort avec des prostituéesUn député du Bahreïn en mission au Maroc arrêté ivre-mort avec des prostituées
Un député du Bahreïn en mission au Maroc a refusé de retourner dans son pays avec la délégation officielle qui l’accompagnait, sous prétexte qu’il...
Un élu marocain censé être en prison fait des déclarations à la télévisionUn élu marocain censé être en prison fait des déclarations à la télévision
Zoubir Bensaadoun, élu communal de la ville d’Asilah condamné à trois ans de prison ferme pour trafic de drogue, a fait un passage au journal...
Une équipe marocaine de football quitte un championnat après des insultes racistesUne équipe marocaine de football quitte un championnat après des insultes racistes
"Rentrez chez vous, les Marocains", c’est l’insulte de trop qui a poussé une équipe de footballeurs marocains à quitter une rencontre qu’elle...
Crise diplomatique : Mohammed VI reçoit un appel de François HollandeCrise diplomatique : Mohammed VI reçoit un appel de François Hollande
Les relations entre le Maroc et la France vont peut-être commencer à se détendre. Hier, le Roi Mohammed VI a reçu un appel de la part du président...
Le premier ministre turc organise un mariage collectif au MarocLe premier ministre turc organise un mariage collectif au Maroc
Le premier ministre turc va prendre en charge un gigantesque mariage collectif au Maroc. La cérémonie devrait se dérouler dans les prochaines...
Facebook supprime une page très insultante envers les MarocainesFacebook supprime une page très insultante envers les Marocaines
Le réseau social Facebook a décidé, lundi, de supprimer une page très insultante pour les Marocaines créée quelques heures plus tôt. La page...


Les rubriques de Bladi.net

CultureEconomie MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

A proposContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones

Web Statistics