>

Le Maroc baisse le ton sur la question de Sebta et Melilla

3 mai 2011 - 14h00
Le Maroc baisse le ton sur la question de Sebta et Melilla

Des officiels et certains médias espagnols ont été agréablement surpris de voir la délégation ministérielle marocaine, en tournée de séduction en Espagne la semaine dernière, focaliser son discours sur ce qui unit les deux pays et non pas sur ce qui les divise.

Salaheddine Mezouar, le ministre de l’Économie et des Finances, s’était en effet contenté de dire que l’Espagne et le Maroc devraient "travailler ensemble" pour régler le différend autour de Sebta et Melilla "de façon intelligente et calme".

Cité par le quotidien espagnol Diario de Sevilla, Mezouar s’exprimait jeudi dernier dans le cadre du forum d’affaires Espagne-Maroc organisé à Madrid par la Confédération espagnole des organisations entrepreneuriales (CEOE-Patronat) et la CGEM.

Rabat, indique le quotidien, considère que les villes de Sebta et Melilla sont occupées, faisant référence à la déclaration faite le 28 mars dernier par Omar Azziman. L’ex ambassadeur du Royaume en Espagne et actuel président de la Commission consultative de la régionalisation (CCR), avait en effet affirmé que la récupération de Sebta et Melilla restait un objectif prioritaire pour le gouvernement marocain (EFE).

Le fait que le premier ministre Abbas El Fassi ait osé appeler l’Espagne à ouvrir un dialogue sur la fin de l’occupation de Sebta et Melilla en mai dernier au parlement marocain, avait excédé le gouvernement Zapatero, qui s’était empressé de répondre qu’il n y avait rien à discuter, Sebta et Melilla étant des villes espagnoles.

La porte-parole du gouvernement de Sebta, Yolanda Bel (PP), a fait valoir quant à elle que le gouvernement de la ville autonome dirigé par Juan Vivas (PP), considère qu’il n’y a rien à traiter à propos de Sebta.

- Par: Jalil Laaboudi



Ces articles peuvent vous intéresser
Un professeur universitaire retraité meurt en SDFUn professeur universitaire retraité meurt en SDF
La police de Casablanca vient de découvrir, dans la rue, le cadavre d’un ancien directeur d’école et ancien professeur universitaire retraité. Il...
Un homme arrêté à Casablanca pour l'agression de deux JuifsUn homme arrêté à Casablanca pour l’agression de deux Juifs
L’homme qui a agressé deux Marocains de confession juive ces derniers jours à Casablanca, a été arrêté par la police. L’agresseur leur reprochait,...
Sexe contre pétrole libyen à MarrakechSexe contre pétrole libyen à Marrakech
"Tradition Financial Services", société de courtage financier international basée à Londres, au Royaume-Uni, offrait de somptueux voyages au Maroc à...
Le Roi du Maroc fait le buzz en Tunisie et en AlgérieLe Roi du Maroc fait le buzz en Tunisie et en Algérie
Le Roi Mohammed VI fait le buzz en Tunisie, où il vient d’achever une visite officielle de plusieurs jours, mais aussi en Algérie. Les Tunisiens...
Ricky Martin combat la loi marocaine contre l'homosexualité... à sa manièreRicky Martin combat la loi marocaine contre l’homosexualité... à sa manière
Lors de sa prestation à Mawazine, le 6 juin dernier, le chanteur Ricky Martin en a profité pour dénoncer, certes à sa manière, la loi contre...
Cinéma au Maroc : 22 tournages et 500 millions de dirhams en 6 moisCinéma au Maroc : 22 tournages et 500 millions de dirhams en 6 mois
Plus de 500 millions de dirhams ont été investis en six mois dans le tournage de 22 productions cinématographiques et télévisuelles étrangères au...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014