Recherche

Le Maroc veut le retour de sa matière grise expatriée

10 juillet 2008 - 20h49 - Marocains du monde

Vaste opération de rapatriement de la matière grise marocaine installée à l’étranger. Et c’est au Canada où le Maroc a choisi de déclencher cette opération auprès des cadres et compétences marocaines expatriées. En effet, le premier forum de recrutement marocain en Amérique du Nord aura lieu le 11 octobre 2008 à Montréal.

Cet événement est organisé par le cabinet de capital humain, Lycom, en partenariat avec le ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle et le ministère chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger. Cette manifestation constituera une occasion majeure pour l’ensemble de la diaspora marocaine en Amérique du Nord de s’informer sur les opportunités de carrière qu’offre le marché du travail marocain.

Ce salon a pour objectif précis de permettre aux entreprises marocaines de communiquer sur leurs métiers, de faire valoir leurs spécificités, mais aussi de recruter des compétences marocaines. Cette manifestation est destinée aux étudiants, diplômés et professionnels marocains installés en Amérique du Nord. Pas moins de 30 sociétés nationales et internationales basées au Maroc participeront à cet évènement. « Plusieurs grandes entreprises marocaines dont CDG Developpement, l’OCP, l’ONA, l’ONE, le Groupe Al-Omrane, l’Agence du Bouregreg vont se déplacer à Montréal pour recruter des hauts cadres marocains », révèle Hamza Idrissi, responsable de l’activité société Lycom au Maroc avant d’ajouter que « près de 1000 personnes sont attendues ». Les visiteurs pourront établir des contacts avec les responsables des entreprises marocaines mais aussi assister à des conférences et des sessions d’informations. « Ce forum s’articule autour de trois grands volets. Il y a l’espace recrutement, le Business Networking et l’espace conférence », indique M. Idrissi.

L’espace recrutement est réservé exclusivement aux compétences et aux dirigeants des grandes sociétés et aux candidats expérimentés issus des grandes écoles et des organisations les plus prestigieuses ainsi qu’aux candidats multilingues ayant acquis diverses expériences académiques et professionnelles. Le Business Networking sera axé quant à lui sur des rencontres B to B afin d’encourager l’esprit d’entreprise et de partenariat.

Il est aussi question de développer le réseau de contact à l’international. Pour ce qui est de l’espace conférence, il s’articulera autour de plusieurs thématiques notamment « Banque et Finance, métier, perspective, développement du secteur au Maroc », « Industrie, BTP et Immobilier, perspective et développement des secteurs au Maroc », « Investissement au Maroc, les opportunités d’investissement au Maroc », « Télécom et offshoring, perspective et développement du secteur au Maroc ».

Cette opération n’est que le début d’une série d’actions visant à aller à la recherche des compétences marocaines expatriées afin de pouvoir accompagner le développement que connaît le Maroc et qui nécessite de plus en plus des ressources humaines hautement qualifiées.

Source : Aujourd’hui.ma - Leila Zerrour

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact