Recherche

Un Marocain emprisoné pendant 4 mois pour un meurtre qu’il n’a pas commis en Belgique

12 août 2008 - 15h26 - Monde

Un homme, placé sous mandat d’arrêt pour le meurtre de son cousin, le 20 mars, à Pâturages (Colfontaine), a été innocenté et libéré par la chambre du conseil de Mons à la mi-juillet, a indiqué son conseil, Me Frank Discepoli.

Trois expertises complémentaires ont été réalisées à la demande de l’avocat et ont permis de conclure que la victime, âgée de 38 ans, était bien décédée d’une asphyxie, mais provoquée par une crise d’épilepsie et non un étranglement, comme envisagé au départ. L’inculpé a passé quatre mois en prison en Belgique et le corps de son cousin est resté à la morgue pendant tout ce temps.

Les deux hommes originaires du Maroc étaient venus en Belgique pour assister à un mariage et acheter un véhicule. Ils résidaient temporairement dans un appartement de la rue de la Fourche à Pâturages (Colfontaine). Le 20 mars, l’inculpé avait trouvé son cousin mort, gisant sur la table.

Bien que l’examen externe du corps n’ait rien révélé de suspect, le magistrat de service au parquet avait mis l’affaire à l’instruction pour qu’une autopsie puisse être pratiquée. Celle-ci avait permis de découvrir des lésions internes au niveau du cou et le suspect avait donc été placé sous mandat d’arrêt.

Son conseil a alors demandé que divers devoirs complémentaires soient réalisés, tout en s’opposant fermement au rapatriement du corps de la victime vers le Maroc. Il a finalement réussi à faire innocenter son client.

Source : 7sur7

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact