Recherche

8% des Marocains vivent avec moins de 10 DH par jour

1er décembre 2007 - 00h21 - Société

En réponse à une question d’actualité sur « la lutte contre la pauvreté au Maroc », la ministre du Développement social, de la famille et de la solidarité, Nouzha Skalli, a indiqué que le taux de l’extrême pauvreté qui concerne les personnes vivant avec moins de 10 dirhams par jour, n’est pas significatif au Maroc et qu’il a été ramenée de 12,5% à 7,7% entre 1985 et 2004 au niveau national.

La ministre a précisé que ce taux est passé, pendant la même période, de 18,8% à 12,8% en milieu rural et de 6,8% à 3,5% en milieu urbain.

Pour ce qui est de la « pauvreté relative », Skalli a signalé que son taux est passé de 21% en 1985 à 14,2% actuellement en affirmant que le Maroc réussira à réaliser le premier des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), à savoir la réduction de moitié du taux de la pauvreté avant l’année 2015.

Le Reporter

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact