Recherche

Cinq Marocains portent plainte contre Facebook

17 septembre 2010 - 12h35 - Maroc

Une première sur la scène des litiges juridiques au Royaume. Cinq Marocains ont déposé une plainte mercredi contre le site de réseau social "Facebook" auprès du tribunal de première instance de Rabat.

Détenteurs de comptes sur Facebook, les jeunes accusent les responsables du site américain d’avoir détruit volontairement des données en rapport avec une page baptisée "Liberté pour Sebta et Melilla". Celle-ci avait été créée et gérée par les plaignants avant qu’elle ne soit supprimée par les responsables du site.

Les cinq Marocains, qui pourraient réclamer des dédommagements à Facebook, demandent à travers leur mémorandum qu’une enquête judiciaire soit ouverte pour déterminer les circonstances dans lesquelles leur compte a été détruit. Les plaignants appellent les autorités à convoquer le représentant légal de la société basée aux Etats Unis, pour expliquer les raisons qui les ont poussées à supprimer la page.

Invité sur Al Jazeera, Mohamed Saïd Soussi, a accusé l’Espagne d’avoir ordonné à Facebook la suppression du compte et la destruction des données qui étaient stockées sur leur page. Facebook aurait pour sa part pointé du doigt une exploitation contraire à la charte d’utilisation du réseau social, la page servant de vecteur de communication au collectif pour la Libération de Sebta et Melilla.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact