>

Six Marocains en lice pour le titre de Super Star Liban

10 novembre 2007 - 00h23
Six Marocains en lice pour le titre de Super Star Liban

Six Marocains représenteront leur pays lors de la cinquième Super Star, qui sera diffusée sur la chaîne de télévision libanaise Future TV en janvier 2008. Ces quatre jeunes femmes et deux jeunes hommes ont été sélectionnés parmi 83 candidats qui s’étaient rassemblés à l’hôtel Holiday Inn de Casablanca les 3 et 4 novembre pour participer à la finale des éliminatoires.

Les années précédentes, les Marocains devaient se rendre en Tunisie pour les auditions du concours. Majdala Khattar, l’hôte de la Super Star, a expliqué que le Maroc comptait de superbes voix et des atouts spécifiques pouvant être synonymes de succès, comme l’avait montré l’an dernier la place en finale du Marocain Saàd Lemjarred. Son succès avait incité les producteurs de l’émission à se rendre au Maroc, pour ouvrir les portes à un nombre plus important de jeunes talents nationaux.

Khattar a déclaré que les six plus belles voix du Maroc iront rejoindre les neuf candidats déjà retenus au Liban et six autres Tunisiens, ainsi que les futurs vainqueurs des pays arabes lors des prochaines étapes de l’émission à Bahreïn, au Koweït, en Jordanie, en Irak et en Egypte.

Lors des auditions à Casablanca, les garçons s’étaient habillés à la dernière mode et les filles s’étaient maquillées pour la circonstance, dans l’espoir de faire bonne impression en présentant leurs talents dans les domaines de la chanson du Maghreb, du Moyen-Orient et du Golfe. Nombre de concurrents avaient parcouru de grandes distances pour venir participer aux sélections. Jamel, professeur de musique dans la ville de Uezan, dans le nord du Maroc, s’est dit convaincu que la Super Star est un concours basé bien plus sur les qualités vocales que sur la beauté et l’apparence. Il a ajouté que l’émission offrirait aux jeunes Marocains la possibilité de réaliser leurs rêves de célébrité, car plusieurs d’entre eux ont de magnifiques voix mais manquent de soutien et d’occasions pour s’exprimer. Ghizlane, une jeune fille de 23 ans originaire de Rabat, a expliqué : "Je suis venue participer à la Super Star parce que j’adore chanter et que je rêve de célébrité. Tout ce que je souhaite, c’est de connaître la célébrité comme de nombreux jeunes qui participent à ce genre d’émission."

L’annonce des vainqueurs qui se rendront au Liban a été un moment de forte intensité pour tous les candidats. A l’annonce des résultats, beaucoup d’yeux se sont emplis de larmes de déception après un rêve brisé, mais pour six jeunes, ce fut un moment de triomphe.

Hala Khatib, spécialiste des médias pour la Super Star, a parlé à Magharebia des différentes étapes du concours. L’émission commencera avec cent jeunes talents originaires du Maghreb et du monde arabe, sélectionnés par des jurys lors des auditions régionales. Après cela, les cent concurrents retenus se rendront à Beyrouth, où ils seront soumis à une deuxième évaluation : un test de théâtre musical. Une vingtaine des meilleurs parviendra à la troisième étape, basée, là encore, sur l’évaluation du jury.

La quatrième étape dépendra du vote du public ; dix jeunes hommes et femmes seront sélectionnés, et deux des meilleurs dans différentes disciplines les rejoindront, portant le nombre à douze finalistes.

Lors de la cinquième étape, les participants se produiront en direct en studio devant un grand public, accompagnés par un orchestre au complet. A ce stade, le succès de chacun dépendra des votes, et le vainqueur final suivra les traces de la Jordanienne Diana Karzon en 2003 ; du Libyen Ayman Aatar en 2004 ; du Saoudien Ibrahim Hakami en 2006, et du Tunisien Marwan Ali en 2007.

Magharebia - Imane Belhaj



Ces articles peuvent vous intéresser
Une ministre Marocaine fâche les saoudiennes "trop maquillées"Une ministre Marocaine fâche les saoudiennes "trop maquillées"
Les déclarations de la ministre marocaine Soumia Benkhaldoun selon laquelle "les femmes saoudiennes abusent du maquillage", suscitent une forte...
Le Maroc, "pays de racailles et de voleurs"Le Maroc, "pays de racailles et de voleurs"
Le Maroc est décrit comme un pays de "racailles et de voleurs" par une carte qui reprend les clichés et les répandus sur les différents pays et leurs...
Un ministre marocain expulse une journaliste du parlement à cause de sa "tenue indécente"Un ministre marocain expulse une journaliste du parlement à cause de sa "tenue indécente"
Une journaliste marocaine aurait été expulsée de la Chambre des représentants vendredi par Elhabib Choubani, ministre chargé des relations avec le...
Aziz Jaïdi, garde du corps du Roi Mohammed VI sanctionné en Afrique ?Aziz Jaïdi, garde du corps du Roi Mohammed VI sanctionné en Afrique ?
Aziz Jaïdi, chef de la sécurité royale, véritable ombre du Roi Mohammed VI, qui accompagnait le Souverain dans son périple en Afrique, serait rentré...
Les Pays-Bas demandent au Roi Mohammed VI d'empêcher le vote de la loi criminalisant les relations avec IsraëlLes Pays-Bas demandent au Roi Mohammed VI d’empêcher le vote de la loi criminalisant les relations avec Israël
Le ministre des Affaires étrangères néerlandais, Frans Timmermans, vient de demander au Roi Mohammed VI d’empêcher le vote de la loi visant à...
Un charmeur de serpent meurt à Marrakech après la morsure de son cobraUn charmeur de serpent meurt à Marrakech après la morsure de son cobra
Un charmeur de serpents est mort à Marrakech, après une morsure de son propre serpent, alors qu’il était entrain de donner un spectacle sur la...


Les rubriques de Bladi.net

CultureEconomie MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

A proposContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones

Web Statistics