>

Les Lions de l’Atlas affrontent le Rwanda ce samedi

20 juin 2008 - 14h11
Les Lions de l'Atlas affrontent le Rwanda ce samedi

Après l’amère défaite contre le Rwanda (3-1) la semaine dernière, l’équipe nationale se prépare d’arrache-pied pour le match retour qui aura lieu demain à 20h au complexe sportif Mohammed V à Casablanca.

Contrairement aux dernières concentrations, le Onze national a choisi de poser ses malles loin des routes trop fréquentées, dans le complexe sportif Maâmora. Les joueurs n’en sortent qu’une fois par jour, en milieu d’après-midi, pour rejoindre leur terrain d’entraînement, un écrin de verdure à un jet de pierre. Ils y restent deux bonnes heures. Puis la troupe repart se réfugier dans l’ombre. Entre- temps, staff technique et joueurs se posent la même question : Comment faire pour gagner le match samedi ? Selon l’entraîneur national par intérim Fathi Jamal, plusieurs facteurs ont participé à la défaite contre le Rwanda à commencer par la fatigue qui s’est emparée des joueurs. « Vous savez, c’est la fin de la saison.

Les joueurs se sentent fatigués, ce qui est normal d’ailleurs », explique le technicien marocain. Les Lions de l’Atlas, qui ont, semble-t-il, oublié ce faux pas aussi inattendu que sévère se sont promis de faire d’un pierre deux coups. D’abord prendre leur revanche de la plus belle manière et ensuite retrouver leur fauteuil de leader perdu au profit des Rwandais. En effet, avec 9 points dans leur escarcelle, les adversaires du Maroc trônent en tête du classement avec trois victoires en autant de matches disputés. Un classement qui leur donne un capital confiance appréciable.

Fathi Jamal et ses joueurs, qui comptent rectifier le tir à Casablanca, savent très bien que seule une large victoire est capable d’entretenir les chances du Maroc de se qualifier au Mondial 2010. Ainsi, et malgré les nombreuses absences au sein du groupe, l’entraîneur fait confiance en ses joueurs. « Je suis dans l’obligation de procéder à des changements lors du match retour, surtout que neuf éléments clés seront absents notamment Soufiane Alloudi et Tarik Sekitioui. Je ne peux rien vous annoncer maintenant, parce que tout dépendra de l’état de fraîcheur des joueurs.

Sinon, j’ai confiance en tous les membres de l’équipe nationale », a affirmé l’entraîneur national par intérim. C’est ainsi que le groupe sera légèrement remanié avec l’intégration de jeunes joueurs évoluant dans le championnat national et d’anciens olympiques. Selon les observateurs, cette mosaïque est à l’origine du manque d’homogénéité au sein du groupe qui peine à trouver son rythme de croisière.

Demain samedi, le Onze national devra profiter au maximum de l’avantage de jouer à domicile et devant son public, appelé à venir massivement pour le soutenir, et surtout retenir les leçons après la déconvenue de Kigali. Enfin, rappelons qu’après trois journées, la sélection marocaine est 2e au classement de son groupe (6 points), derrière le Rwanda (9 points). L’Ethiopie est troisième (3 points), alors que la Mauritanie est dernière du groupe avec 0 point.

Source : Le Matin - Fatima-Ezzahra Saâdane

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Badr Hari gagne par KO contre Arnold OborotovBadr Hari gagne par KO contre Arnold Oborotov
Le kick-boxeur marocain Badr Hari a gagné ce soir contre le lituanien Arnold Oborotov par KO après une minute de combat, lors d’un gala à...
Khalid Boulahrouz en couple avec Miss Univers Pays-BasKhalid Boulahrouz en couple avec Miss Univers Pays-Bas
Khalid Boulahrouz, footballeur professionnel néerlandais d’origine marocaine, est depuis peu en couple avec Yasmin Verheijen, Miss Univers Pays-Bas...
Le Rabbin accusé de viols, longtemps en fuite au Maroc, arrêté aux Pays-BasLe Rabbin accusé de viols, longtemps en fuite au Maroc, arrêté aux Pays-Bas
La police néerlandaise a enfin mis la main sur le rabbin de 77 ans, chef d’une secte juive hassidique, en fuite depuis plusieurs mois et poursuivi...
Scandale immobilier à Al Hoceima : les sanctions pleuvent après la colère royaleScandale immobilier à Al Hoceima : les sanctions pleuvent après la colère royale
Il aura fallu une colère royale pour que les ministères de l’Intérieur et des Finances s’intéressent enfin aux plaintes des Marocains résidant à...
Casablanca, une des villes les plus chères au monde pour les expatriésCasablanca, une des villes les plus chères au monde pour les expatriés
Casablanca figure parmi les villes les plus chères au monde pour les expatriés, dans le classement 2014 de l’indice de qualité de vie "Mercer". La...
Retour des Marocains du monde : le port Tanger Med asphyxiéRetour des Marocains du monde : le port Tanger Med asphyxié
C’était prévisible. Même à pleine capacité, le port Tanger-Med n’a pu satisfaire l’afflux massif de Marocains du monde en partance pour l’Europe....


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014