>

MBC à la conquête du Maghreb

21 mai 2006 - 20h54
MBC à la conquête du Maghreb

Un canal de diffusion, rien que pour les téléspectateurs maghrébins. La chaîne arabe MBC est plus que jamais décidée à se tailler une part du potentiel d’audience qu’offre la région.

Aucun changement dans les grilles n’est envisagé, ni l’introduction de nouvelles émissions, d’ailleurs. La chaîne s’est contentée d’adapter la programmation horaire aux prime times de cette zone. « MBC Maghreb Al-Arabi » aura tout de même un logo spécifique.

Les dirigeants de la chaîne expliquent qu’un tel rapprochement du pays est motivé par la participation de plus en plus forte des candidats marocains aux émissions de la chaîne. Merci la télé-réalité ! En effet, ce genre de programme se base sur les votes du public pour désigner les vainqueurs... Et candidat marocain signifie vote marocain.

D’autres émissions de divertissements et de jeux populaires diffusées par la chaîne trouvent également une grande audience au Maroc comme la version arabe du fameux « Qui veut gagner des millions ». Le public marocain est très friand des chaînes orientales avec leur large choix de programmes arabophones, qui manquent à nos télévisions nationales.

Question informations, MBC, qui consacre une grande partie de sa diffusion aux journaux télévisés, restera fidèle à son traitement généraliste. A noter que la chaîne ne bénéficie d’aucune représentation régionale mais d’une correspondance au Maroc. Le pays a cependant été, à plusieurs reprises, choisi pour le tournage externe de certaines émissions.

MBC précise que pour le moment aucune installation de nouvelles infrastructures (locaux, studios...) n’est prévue. D’après les responsables, cela surviendra probablement à long terme selon les possibilités offertes par la région.

MBC, qui est une des premières chaînes satellitaires arabes, a, dès son lancement, diffusé à partir de Londres. Dans le monde arabe, la chaîne est basée à Dubaï. Le groupe MBC compte actuellement 5 chaînes dont quatre spécialisées, deux radios et une section de production de programmes et de documentaires. Seule MBC1 (généraliste) sera dédiée au Maroc sur le satellite Hotbird.

Ichrak Moubsit - L’Economiste

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
"El Nene", le plus grand narcotrafiquant marocain, aurait été assassiné"El Nene", le plus grand narcotrafiquant marocain, aurait été assassiné
Mohamed Taieb, dit Mohamed El Ouazzani, alias « El Nene », l’un des plus grands narcotrafiquants d’origine marocaine, aurait été victime d’un...
Des Algériens fêtent la victoire de l'Algérie en brûlant le drapeau marocainDes Algériens fêtent la victoire de l’Algérie en brûlant le drapeau marocain
Une vidéo montrant des Algériens humiliant le drapeau marocain enflamme les réseaux sociaux. Cet acte loin de tout esprit sportif serait une...
Transit MRE : les nouveautés 2014 à connaître Transit MRE : les nouveautés 2014 à connaître
La campagne d’accueil des Marocains résidants à l’étranger mérite bien son nom cette année. Quelques tracas habituels des MRE ont, déclare-t-on, été...
Maroc : des filles en burkini interdites de piscineMaroc : des filles en burkini interdites de piscine
Des filles portant des burkinis (vêtement couvrant tout le corps) ont été interdites de piscine, dimanche 10 août, à l’hôtel "Ibis" d’El Jadida, à 100...
Ramadan au Maroc : samedi à Marrakech, dimanche à Fès ?Ramadan au Maroc : samedi à Marrakech, dimanche à Fès ?
Il ne s’agit pas d’une blague, car d’après les calculs effectués par les chercheurs de l’institut égyptien de recherches astronomiques et géophysiques...
Badr Hari : des vacances au commissariat de MarrakechBadr Hari : des vacances au commissariat de Marrakech
Le kick-boxeur marocain Badr Hari ne passe jamais inaperçu quand il est en vacances au Maroc et il vient, une nouvelle fois encore, de se faire...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014