>

Message de l’Aid al-Adha de 1996

1er octobre 2008 - 15h27

"Louange à Dieu,

Que la prière et la bénédiction soient sur le Prophète, sa Famille et ses Compagnons.

Cher peuple,

Nous accueillerons bientôt l’Aïd Al Adha, que nous célébrons le 10 Dhou Al Hijja, fête qui symbolise le plus haut degré de sacrifice au service de Dieu, et l’obéissance absolue au Très-Haut. Cette fête offre en outre, une heureuse occasion pour rendre visite aux siens, conforter les démunis, faire preuve de dévotion envers le Tout-Puissant en accomplissant la prière d’Al-Aïd, en élevant vers Lui de ferventes prières et en Lui rendant grâces pour Son omnipotence et Son immense générosité.

En Notre qualité d’Amir Al Mouminine, et compte-tenu de l’allégeance que Nous assumons, et dont l’un des amendements est le devoir de défendre la religion dans ce pays, Nous avons veillé, cher peuple, depuis que Dieu nous a confié la destinée, suivant en cela l’exemple de Nos glorieux ancêtres, à ce que les principes de l’lslam, ses piliers et la tradition islamique soient préservés dans notre pays hors de toute atteinte, défendus dans notre Maroc contre toute déviation ou amalgame.

Nous avons également veillé a ce que nos fêtes religieuses soient célébrées comme il se doit en respectant leur caractère sacré. En réfléchissant ces derniers jours à ce que nous devons réunir pour commémorer cette année l’Aïd Al-Adha, et sur les conséquences qu’aura sur notre économie, le sacrifice des moutons, Nous avons constaté que quatre millions sept cents mille têtes d’ovins étaient nécessaires pour cette année alors que le nombre de têtes disponibles aujourd’hui ne dépasse pas trois millions. Il faudrait donc importer en devises fortes, la différence, soit un million sept cent mille têtes d’ovins. Il faudrait en outre prendre en considération l’énorme carence par rapport aux besoins du pays en viande qui se produirait après l’Aïd, ce qui donnerait lieu à une augmentation des prix. Cette situation s’explique par les dernières années de sécheresse qu’a connues notre pays, qui nous ont conduit à déclarer l’année écoulée, année de catastrophe nationale.

Si le sacrifice constitue une Sounna confirmée, son accomplissement dans ces conditions difficiles est susceptible d’engendrer des dommages certains, en raison des pertes qui toucheront le cheptel et de l’augmentation des prix qui porterait préjudice à la majorité des fils de notre peuple particulièrement ceux à revenu limité. Selon certaines règles de la Chariaâ :

  •  En présence de deux sortes de préjudices, opter pour le moins préjudiciable ;
  •  Combattre le mal est bien plus priori taire que rechercher l’intérêt ;
  •  Après l’adversité, intervient la détente ;
  •  La règle suprême nous est donnée par le Saint Coran : " Nulle contrainte en religion".

    Notre aïeul le Prophète, que la prière et la bénédiction soient sur Lui, avait accompli au nom de Sa Oumma, le sacrifice comme il est rapporté dans la Sounna, selon laquelle le Prophète avait dit, en sacrifiant deux bons moutons : "Celui-ci est pour Moi, cet autre est au nom de la Oumma. En se conformant à la tradition du Messager de Dieu, que la paix et la bénédiction soient sur Lui, et en s’attachant à Sa Ligne de conduite, Nous invitons Notre cher peuple de s’abstenir cette année, par nécessité, d’accomplir le rite du sacrifice d’Al-Aïd.

    Nous le ferons, s’il plaît à Dieu, en son nom, en accomplissant le rite du sacrifice pour Nous-même et pour chacun des fils de Notre peuple, fidèle en cela à la Sounna de notre Prophète et aux préceptes de notre chariaâ. L’Aïd Al-Adha sera cependant célébré, grâce à Dieu, avec toutes ses traditions et rituel, de la prière d’Al Aïd dans les Msallah et les Mosquées, aux dons de l’aumône, aux rencontres avec les siens et aux œuvres pies. Seul le rite du sacrifice manquera cette année.

    Puisse Dieu rétribuer l’œuvre de tous, Lui qui connaît les intentions et qui guide sur le droit chemin. Que la paix et la miséricorde de Dieu soient sur vous."

    29/03/1996

    - Par: Bladi.net



  • Ces articles peuvent vous intéresser
    La Marocaine Sanaa Hamri signe une pétition de soutien à IsraëlLa Marocaine Sanaa Hamri signe une pétition de soutien à Israël
    La productrice et réalisatrice marocaine Sanaa Hamri vient de signer, avec plus de 200 stars hollywoodiennes, dont Sylvester Stallone ou encore...
    Al Hoceima : le Roi Mohammed VI rend justice à des MRE dupés par un géant de l'immobilierAl Hoceima : le Roi Mohammed VI rend justice à des MRE dupés par un géant de l’immobilier
    Le Roi Mohammed VI, actuellement en visite dans la région du Rif, vient de donner ses hautes instructions pour que soit trouvée une solution aux...
    Chute historique des ventes d'alcool au MarocChute historique des ventes d’alcool au Maroc
    La vente d’alcool dans les circuits légaux serait en chute libre depuis la décision de l’enseigne Marjane de fermer les rayons d’alcool dans la...
    Arabie Saoudite : un bébé marocain de 5 mois tué par balleArabie Saoudite : un bébé marocain de 5 mois tué par balle
    Un bébé de 5 mois d’origine marocaine a été tué à Khamis Mushayt, dans le sud-ouest de l’Arabie Saoudite, alors qu’il était en compagnie de ses parents...
    Excuses au Roi Mohammed VI au menu de la rencontre maroco-espagnoleExcuses au Roi Mohammed VI au menu de la rencontre maroco-espagnole
    La rencontre entre le ministre de l’Intérieur espagnol Jorge Fernández Díaz et son homologue marocain Mohamed Hassad mercredi à Tétouan, avait pour...
    Les Marocains, des sorciers selon un feuilleton égyptienLes Marocains, des sorciers selon un feuilleton égyptien
    Le feuilleton égyptien "la pomme d’Adam" diffusé pendant ce mois de ramadan 2014 sur plusieurs chaînes satellitaires arabes, perpétue l’image des...


    Les rubriques de Bladi.net

    MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

    Bladi.net

    Qui sommes-nous?
    Notre équipe
    Charte de confidentialité
    ContactPublicité
    › Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
    › Bladi.net : 2002 - 2014