Recherche

Un militaire marocain tué à la frontière de Melilla

11 juillet 2012 - 11h02 - Société

Un militaire marocain en poste à la frontière de Melilla, aurait été tué par des clandestins subsahariens lors d’un assaut groupé contre les barrières frontalières mardi matin.

L’officier marocain, 50 ans, aurait été tué avec une pierre par un groupe de migrants subsahariens qui voulaient l’éloigner des barrières au moment où il tentaient de les franchir.

Originaire de Kalaât Sraghna, le militaire, Hassan B., était en poste au Sahara avant d’être affecté dans le nord du pays pour surveiller les frontières de Melilla avec le Maroc.

Ce genre d’assauts se font de plus en plus fréquents à Sebta et Melilla. En juin dernier, 400 Subsahariens avaient tenté de passer de force la frontière de Melilla.

Pour faire face à ces actions, le Maroc a depuis décembre 2011, intensifié les contrôles aux frontières des enclaves espagnoles.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact