Recherche

Neuf ministres démissionnent du gouvernement El Fassi

27 décembre 2011 - 12h49 - Maroc

Le Roi Mohammed VI a accepté la démission de neuf ministres du gouvernement El Fassi, mettant ainsi fin à la polémique sur la non constitutionnalité de l’accumulation de pouvoirs, qui avait suivi l’élection de Karim Ghellab à la présidence du parlement, alors qu’il était toujours ministre de l’Equipement et des Transports.

Les démissions concernent :

  •  Salahdine Mezouar,
  •  Aziz Akhannouch,
  •  Anis Birou,
  •  Driss Lachguar,
  •  Mohamed Ameur
  •  Ahmed Reda Chami,
  •  Mohand Laenser,
  •  Mohamed Ouzine
  •  Yasmina Baddou.

    Tous ont été invités lundi à rejoindre la présidence du gouvernement pour recevoir leur démission paraphée par le cabinet royal.

    Le Palais royal aurait donné une réponse rapide aux demandes de démission des ministres en question, tous élus députés lors des élections législatives du 25 novembre, pour couper court à toute interprétation erronée de la nouvelle constitution qui interdit l’accumulation des pouvoirs.

    Abbas El Fassi aurait également convoqué cette semaine un dernier conseil du gouvernement, afin de résoudre le problème de l’absence de la loi de finances, qui permettrait de verser les salaires aux fonctionnaires en janvier prochain, dans l’attente de l’approbation de la prochaine loi de finances.

  • Bladi.net

    Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact