>

Ministres marocains, où partent-ils en vacances ?

15 août 2013 - 14h50
Ministres marocains, où partent-ils en vacances ?

Si le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane n’a pas eu droit à des vacances cette année, parce qu’il prépare la version 2 de son exécutif, il a toutefois accordé jusqu’à deux semaines de vacances à certains de ses ministres, dont plusieurs passeront leurs congés au Maroc.

Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture a eu droit à une semaine de vacances. Le milliardaire se rendrait au cours de cette période dans son fief natal Tafraout, rapporte le quotidien Al Ahdat Al Maghribia.

Les vacances de Nizar Baraka, ministre des Finances parti pour une semaine de congé, risquent d’être plus longues, si sa démission déposée suite à la décision du Parti de l’Istiqlal de sortir du gouvernement devient effective entre-temps.

Mohamed Ouzzine, ministre de la Jeunesse et des Sports ne s’est pas encore décidé à prendre des vacances, en raison des dossiers en instance dans son département, mais devrait en principe passer une semaine au nord du Maroc dans les prochains jours, a-t-il affirmé à Al Ahdat Al Maghribia.

Mustapha El Khalfi, ministre de la Communication part en vacances pour une semaine à partir de ce jeudi. Le porte-parole du gouvernement passe généralement ses vacances au nord du Maroc.

Mustapha Ramid, ministre de la Justice passera lui une semaine de vacances dans l’une des stations balnéaires du nord du Maroc.

Lahcen Daoudi, ministre de l’Enseignement supérieur a annoncé à plusieurs médias qu’il ne prendra pas de congé cet été, car la période des vacances coïncide avec la préparation de la prochaine rentrée universitaire.

D’autres ministres qui ont peur d’être éjectés de leurs fauteuils, préfèrent eux rester à Rabat, pour défendre leurs places. L’issue des négociations entre Abdelilah Benkirane et le Parti du Rassemblement National des Indépendants (RNI), inquiète plusieurs ministres de l’actuel exécutif.

- Par: Jalil Laaboudi



Ces articles peuvent vous intéresser
Pendaison en Egypte du meurtrier de la fille de la chanteuse marocaine Laïla ghofranePendaison en Egypte du meurtrier de la fille de la chanteuse marocaine Laïla ghofrane
Jeudi 19 mai a été exécuté par pendaison le meurtrier de la fille de la chanteuse Laïla ghofrane et également meurtrier d’une de ses amies égyptiennes....
Voulant fêter la victoire de la Belgique, un Marocain meurt après une chuteVoulant fêter la victoire de la Belgique, un Marocain meurt après une chute
Un Marocain, qui célébrait la victoire de la Belgique sur l’Algérie, vient de mourir des suites d’une chute. Il est tombé d’une statue. L’homme n’est...
Polémique : Benkirane conseille aux Marocaines de s'occuper de leurs foyersPolémique : Benkirane conseille aux Marocaines de s’occuper de leurs foyers
L’appel adressé par le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane aux femmes marocaines, les invitant à abandonner leur emploi hors de la maison pour...
Marine Le Pen interdite de meeting à Casablanca le 10 maiMarine Le Pen interdite de meeting à Casablanca le 10 mai
Le parti d’extrême droite français, le Front National, ne fera pas de meeting à Casablanca le 10 mai prochain. Les organisateurs auraient manqué de...
Chikha Tsunami ne « rougit » pas de son artChikha Tsunami ne « rougit » pas de son art
C’est une chikha du 21ème siècle qui vient chambouler la scène médiatique. Elle crie haut et fort qu’elle n’a pas honte de ce qu’elle fait. Zoom sur la...
Une famille à vendre au MarocUne famille à vendre au Maroc
Après Mustapha Bouadoud qui s’est offert à la vente à Beni Mellal, c’est aujourd’hui une famille de 4 personnes, la mère, deux fils et une fille, qui...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014