Recherche

Crise financière : l’appel de Mohamed VI

8 octobre 2008 - 13h37 - Economie

Le roi Mohammed VI du Maroc a appelé ce mardi les représentants des banques centrales et des instituts d’émission arabes réunies à Marrakech (sud) de faire preuve de "prudence accrue" face à la crise financière internationale, dans un message aux participants. Les secteurs bancaires et financiers arabes ont pu "éviter les retombées des dérèglements financiers survenus à l’échelle mondiale", a affirmé le roi dans un texte lu en son nom mardi à Marrakech par le gouverneur de Bank Al-Maghrib (la banque centrale marocaine) Abdellatif Jouahri.

Mais, a-t-il ajouté, "cela ne devrait pas occulter pour nous la nécessité de faire preuve d’une vigilance accrue, en veillant à un contrôle plus efficient de nos marchés financiers et en continuant à en assurer la coordination".

Le but est de faire de ces marchés "un modèle pour l’activité financière en matière de contrôle et d’alerte précoce", a souligné Mohammed VI.

La conjoncture internationale est "marquée par la forte demande sur les matières premières et les produits alimentaires de base, une situation qui ne manque pas d’accentuer les risques guettant la croissance et la stabilité des prix", a-t-il ajouté.

Mohammed VI a également appelé les banques centrales arabes à "faire preuve de célérité dans l’application de réformes structurelles et l’adoption de politiques économiques visant à consolider les équilibres fondamentaux".

Le roi a enfin affirmé que les réformes du système financier menées au Maroc ont produit "une croissance rapide et soutenue depuis le début de la décennie en cours". "Nous nous sommes attachés, parallèlement, à (...) renforcer le dispositif de surveillance et les systèmes de prévention", a-t-il souligné.

Source : AFP

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact