Recherche

Mourad Medelci : "La frontière entre Maroc et l’Algérie ne sera pas éternellement fermée"

23 avril 2011 - 21h30 - Monde

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, a affirmé vendredi que les frontières terrestres entre le Maroc et l’Algérie ne seront pas éternellement fermées.

Medelci qui s’exprimait sur les ondes de la radio officielle algérienne, a expliqué que l’ouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie, dépend du développement des relations commerciales entre les deux pays voisins.

Le chef de la diplomatie algérienne a rappelé à cette occasion les déclarations du président Abdelaziz Bouteflika, lors de l’ouverture dimanche dernier de l’évènement "Tlemcen, capitale de la culture islamique de l’année 2011", dans lesquelles Bouteflika attestait qu’il n y avait pas de problèmes entre le Maroc et l’Algérie.

En effet, le chef d’État algérien avait affirmé à cette occasion que la volonté de son pays est de bâtir des relations durables avec le Maroc.

S’agissant de l’Union du Maghreb Arabe (UMA), Mourad Medelci a attesté que les travaux se poursuivent dans ce sens, mais n’évoluent pas suffisamment, car le Maroc et l’Algérie ne partagent pas la même vision sur la question du Sahara.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact