>

Le mouvement 20 février veut dialoguer avec Abdelilah Benkirane

7 décembre 2011 - 10h31
Le mouvement 20 février veut dialoguer avec Abdelilah Benkirane

Le Mouvement du 20 février a finalement répondu favorablement ce mardi aux multiples appels du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, pour ouvrir un dialogue, mais sans lignes rouges, affirme Najib Chaouki, un militant du mouvement 20 février.

Si ce dialogue s’effectue conformément aux conditions qui seront imposées par le mouvement 20 février, il redonnera confiance au peuple marocain, indique Najib Chaouki, précisant que c’est une position officielle du mouvement 20 février.

Parmi les conditions du mouvement 20 février, Najib Chaouki cite la libération des prisonniers politiques, l’ouverture des dossiers en rapport avec la corruption, la garantie de la liberté de la presse et le renforcement des libertés individuelles et collectives.

Le mouvement 20 février n’a pas confiance dans le régime politique marocain, précise Najib Chaouki, mais serait prêt à engager un dialogue constructif avec le nouveau chef du gouvernement, si celui-ci ne leur impose pas des lignes rouges.

Dès l’annonce de la victoire du Parti Justice et Développement aux élections législatives du 25 novembre, Abdelilah Benkirane avait invité les mouvements 20 février et Al Adl Wal Ihssane à dialoguer et à militer dans le cadre d’institutions officielles.

Membre de l’antenne de Rabat du mouvement 20 février, Najib Chaouki est aussi l’un membres fondateurs du Mouvement Alternatif pour les Libertés individuelles (MALI), qui revendique depuis 2009 le droit de manger en plein publique pendant Ramadan.

- Par: Jalil Laaboudi


Ces articles peuvent vous intéresser
Les Marocaines, championnes arabes de l'immigrationLes Marocaines, championnes arabes de l’immigration
Le Maroc demeure le principal pourvoyeur de migrants au niveau maghrébin, vient d’indiquer un rapport publié par l’université privée Arab Open...
Maroc : des jeunes filles mariées dès l'âge de 12 ansMaroc : des jeunes filles mariées dès l’âge de 12 ans
Des jeunes filles sont mariées dès l’âge de 12 ou 13 ans. Tels sont, entres autres, les résultats d’un rapport réalisé par la Fondation Ytto, dans la...
Chaud, le nouvel an à CasablancaChaud, le nouvel an à Casablanca
Comme chaque nouvel an, les forces de police étaient, hier, sur le qui-vive à Casablanca. Entre les accidents, les arrestations et les bagarres,...
Vidéo : inondations à TafraoutVidéo : inondations à Tafraout
La ville de Tafraout, comme beaucoup d’autres au Maroc, a connu de très fortes précipitations ces derniers jours. Voici une vidéo tournée cette fin...
Charlie Hebdo : Le Maroc inquiet pour ses ressortissants en EuropeCharlie Hebdo : Le Maroc inquiet pour ses ressortissants en Europe
Le Royaume du Maroc suit de près la situation des Marocains Résidant à l’Etranger (MRE), depuis l’attentat qui a décimé la semaine dernière la...
Badr Hari apporte son soutien à Mohamed OuzzineBadr Hari apporte son soutien à Mohamed Ouzzine
En pleine tourmente depuis le scandale de la pelouse inondée du Stade Moulay Abdellah de Rabat, le ministre marocain Mohamed Ouzzine a reçu un...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014