>

Liberté pour Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud

25 septembre 2010 - 08h20
Liberté pour Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud

L’arrestation de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, membre du "front Polisario" vient s’ajouter à la longue liste des violations des Droits Humains en vigueur depuis des années dans les camps de Tindouf sur le sol algérien.

Directeur de la police du Polisario et membre de son instance dirigeante, M. Ould Sidi Mouloud a été arrêté dès son retour aux camps de Tindouf sous le motif de porter atteinte à la sécurité de l’État (quel État ?) et de haute trahison.

Mais, la réalité est autre. Après un séjour au Maroc où il a pu constater personnellement et de plus près les changements et l’essor économique et social sans précédent que connaissent les provinces sahariennes marocaines, Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud avait exprimé la volonté d’informer et d’expliquer à ses compatriotes séquestrés dans les camps de Tindouf, l’initiative d’autonomie présentée par le Maroc à l’ONU en 2007 comme solution juste et sérieuse pour la résolution du conflit du Sahara.

Ce sont cette conviction et cette volonté de faire connaître aux sahraouis la nature de l’initiative marocaine et ses perspectives bénéfiques pour les provinces du Sud et pour toute la région du Maghreb - en proie aujourd’hui à l’insécurité et à la menace terroriste- qui constituent les vraies raisons de l’arrestation de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud.

Les manifestations de soutien et de solidarité avec ce cadre sahraoui, exprimées à travers le monde par les ONG et les instances internationales, reflètent au fond l’isolement croissant de ce groupuscule dangereux pour la paix dans la région qui pratique les pires violations aux droits humains dans les camps de la honte qu’il contrôle.

Le Collectif International Almohagir, dénonce et condamne fermement l’arrestation de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud et saisi cette triste occasion pour rappeler au monde entier, aux médias, aux ONG et aux instances internationales (ONU, HCR, Croix Rouge, Amnesty International, Human Rights Watch...), le sort dramatique de milliers d’enfants sahraouis et de leurs familles séquestrés dans ces mêmes camps de Tindouf.

Le Collectif International Almohagir exhorte ces ONG et ces instances internationales pour qu’elles œuvrent avec la même rigueur et la même fermeté pour exiger la libération de tous les prisonniers et séquestrés des camps de Tindouf. Il demande au gouvernement algérien de respecter les termes et les recommandations de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant du 20 novembre 1989, dont il est l’un des Etats signataires.

Ces atteintes à la dignité humaine et aux droits de l’enfant doivent cesser. Car, il n’est plus possible aujourd’hui de tolérer ou de fermer les yeux, pour une raison ou une autre, sur ces violations portées aux principes des droits de l’homme dans les camps de Tindouf.

Liberté pour Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud et pour les enfants et leurs familles sahraouies séquestrés à Tindouf.

Pour le Collectif International Almohagir,
Mohammed Mraizika

- Par: Chercheur en Sciences Sociales et en droit International Humanitaire. Président d'almohagir



Ces articles peuvent vous intéresser
Casablanca : le bilan passe à 8 morts dans l'effondrement d'immeubles (Màj)Casablanca : le bilan passe à 8 morts dans l’effondrement d’immeubles (Màj)
Le bilan de l’effondrement de trois bâtiments dans le quartier Bourgogne, à Casablanca, s’est encore aggravé ce samedi avec la mort de 4 autres...
Un supporter du Raja arrêté pour avoir porté un Tee-shirt "free Palestine"Un supporter du Raja arrêté pour avoir porté un Tee-shirt "free Palestine"
Un supporter du Raja Casablanca a été arrêté samedi dès son entrée au complexe sportif Mohammed V, à Casablanca, où s’est déroulé le match amical qui...
L'autoroute de Marrakech fermée 14 jours pour le tournage d'une production hollywoodienneL’autoroute de Marrakech fermée 14 jours pour le tournage d’une production hollywoodienne
Pour les besoins d’un « film international », la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM), a décidé de fermer pendant une dizaine de jours un...
Pour avoir insulté le Maroc, une journaliste égyptienne devant la justice Pour avoir insulté le Maroc, une journaliste égyptienne devant la justice
La justice égyptienne a décidé de s’emparer de l’affaire Amani El Khayat, présentatrice de la télévision privée ON TV, qui a insulté le Maroc et les...
50.000 retraités français au Maroc50.000 retraités français au Maroc
Plus d’un million de Français ont décidé de passer leur retraite en dehors de l’Hexagone. Le Maroc reste une destination privilégiée pour bon nombre...
Le Roi Mohammed VI en colère contre les députés au langage ordurierLe Roi Mohammed VI en colère contre les députés au langage ordurier
Le langage ordurier utilisé par certains députés marocains sous la coupole de l’hémicycle exacerbe le Roi Mohammed VI. Le Souverain en a même fait...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014