Recherche

Maroc - Algérie : une médiation espagnole ?

3 août 2009 - 15h30 - Maroc

Miguel Angel Moratinos, le ministre des Affaires étrangères espagnol, vient de proposer la médiation de l’Espagne pour la normalisation des relations entre l’Algérie et le Maroc.

En visite à Tanger, Moratinos a déclaré que « l’Espagne encourage les deux pays à se rapprocher davantage et est prête à agir pour favoriser un climat d’entente et d’amitié dans la région du Maghreb ».

La proposition espagnole fait suite à l’appel du Roi du Maroc pour une normalisation des relations entres les deux pays, lors du discours du trône du 31 août.

"Aussi, réaffirmons-Nous Notre volonté sincère de normaliser les relations maroco-algériennes dans le cadre d’une vision prospective et constructive, qui tranche avec les positions anachroniques héritées d’une époque révolue. Incompatibles avec l’esprit d’ouverture prévalant au vingt-et-unième siècle, ces positions sont marquées notamment par l’obstination des autorités algériennes à maintenir la fermeture unilatérale des frontières terrestres.", avait déclaré le souverain marocain.

Et d’ajouter que "cette attitude, regrettable et injustifiée, est contraire aux droits fondamentaux de deux peuples voisins et frères, notamment celui d’exercer leurs libertés individuelles et collectives en matière de circulation et d’échanges humains et économiques".

La frontière entre les deux pays est fermée depuis 1994, suite aux attentats de Marrakech (hôtel Atlas-Asni - le 24 août 1994) que le Maroc avait imputés aux services secrets algériens.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact