>

Objectif : 300.000 touristes russes au Maroc

29 mars 2004 - 15h41
Objectif : 300.000 touristes russes au Maroc

Une délégation marocaine de professionnels du tourisme a participé à la foire internationale du tourisme, qui s’est tenu récemment à Moscou, dans le but de prospecter le marché russe.

La délégation, comprenant des responsables d’agences de voyage et des hôteliers de Marrakech et d’Agadir, a eu une série de contacts avec leurs homologues russes en vue de promouvoir la destination Maroc et attirer des touristes russes pour découvrir les paysages pittoresques du Royaume.

Selon M. Abderrahim Oummani, président de la fédération nationale de l’industrie hôtelière, les professionnels marocains s’intéressent au marché russe dans le but de diversifier leurs produits qui ne doivent plus se limiter aux marchés traditionnels français, espagnol, italien et allemand, mettant en relief l’importance du marché russe puisque 30 millions de Russes se sont rendus en 2003, en vacances à l’étranger.

Dans une déclaration à la MAP, M. Oummani a déploré que la Turquie, l’Egypte et la Tunisie attirent chaque année respectivement 1 million, 100.000 et 50.000 touristes russes alors que le Maroc n’en a eu que 7000 en 2003. Selon lui, le ministère du tourisme, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et les professionnels du secteur, doivent accorder désormais un intérêt au marché russe et se fixer comme objectif 300.000 touristes russes dans le cadre de l’objectif de 10 millions de touristes à l’horizon 2010.

Il a plaidé, à ce propos, en faveur d’une approche réelle pour promouvoir le produit touristique marocain dans la Fédération de Russie, d’autant plus que l’OMT (Organisation mondiale du tourisme), considère que le marché russe est porteur du tourisme avec 70 millions de touristes en 2020.

"L’heure est venue pour pénétrer ce marché et permettre au Maroc de compenser le manque à gagner provoqué par le marché allemand", a-t-il indiqué. M. Oummani prône l’intensification des contacts entre les professionnels marocains et russes pour promouvoir la destination Maroc, soulignant la nécessité d’affecter 10 millions de DH pour mener une campagne de promotion sur le marché russe en vue d’attirer davantage de touristes russes au Maroc.

S.E.H (MAP)

-


Ces articles peuvent vous intéresser
Le prix de l'essence baisse fortement au MarocLe prix de l’essence baisse fortement au Maroc
Comme chaque mois, le gouvernement révise les prix des carburants à la pompe et c’est une bonne nouvelle qui attend les Marocains puisque dès...
Bruxelles : un médecin refuse « les patients barbus et les voilées »Bruxelles : un médecin refuse « les patients barbus et les voilées »
Un médecin exerçant à Bruxelles, en Belgique, a décidé de bannir de son cabinet les « patientes voilées accompagnées de leurs maris barbus ». Stéphane...
Une femme en niqab sème la panique dans une mosquée de CasablancaUne femme en niqab sème la panique dans une mosquée de Casablanca
Une femme en niqab (voile intégral) portant un sac suspect et marchant un peu vite pour entrer dans une mosquée de Hay Hassani, à Casablanca...
Les policiers filmés en train de racketter un touriste espagnol ont été suspendusLes policiers filmés en train de racketter un touriste espagnol ont été suspendus
Moins de 24h après la diffusion par plusieurs sites de la vidéo de deux policiers marocains demandant « des cadeaux et de l’argent » à un touriste...
Roi Mohammed VI : 8e roi le plus riche du mondeRoi Mohammed VI : 8e roi le plus riche du monde
Avec une fortune estimée à 1,5 milliard d’euros, le Roi Mohammed VI fait partie des dix plus grosses fortunes royales mondiales, d’après une enquête...
Vous avez dit inconscience ? Vous avez dit inconscience ?
Tout le monde connaît la ferveur de certains supporters du Raja de Casablanca, mais quand vous êtes une dizaine à monter sur le toit d’une...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015