Recherche

Les oncles du Roi échouent aux élections législatives

29 novembre 2011 - 10h29 - Maroc

Les oncles maternels du Roi Mohammed VI, Hassan et Jamal Amehzoune, tous deux candidats aux élections législatives du 25 novembre dans la province de Khénifra, n’ont pas obtenu de siège au parlement.

L’aîné, Hassan Amehzoune, a participé aux élections législatives sous les couleurs du Rassemblement National des Indépendants (RNI) à Khénifra.

Jamal Amehzoune, mandataire de liste du Parti Authenticité et Modernité (PAM) dans le même cercle, a perdu sa place au parlement où il siégeait depuis 2007.

Abdelouahed Bennani, l’oncle paternel de la Princesse Lalla Salma, épouse du Roi Mohammed VI, mandataire de liste du PJD dans le cercle de Sidi Slimane, n’a pas non plus réussi à assurer sa place au parlement, dans une région acquise depuis longtemps par Abdelwahed Radi, actuel secrétaire général de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) et président de la Chambre des représentants.

Au Maroc, on ne parle désormais plus que de l’éventuelle audience que pourrait accorder à Midelt le Roi Mohammed VI à Abdelilah Benkirane. Lors de cette audience Benkirane pourrait être chargé de la formation du nouveau gouvernement. Celui-ci ne sera composé que de 15 ministres et 15 secrétaires d’Etat promet le PJD, dont l’un des soucis majeurs serait de rationaliser les dépenses publics.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact