>

Des ouvriers marocains déposent un recours contre le préfet des Bouches-du-Rhône

21 mars 2008 - 11h13
Des ouvriers marocains déposent un recours contre le préfet des Bouches-du-Rhône

Vingt-trois ouvriers saisonniers agricoles marocains ont déposé un recours en référé devant le tribunal administratif de Marseille contre le préfet des Bouches-du-Rhône, qui refuse de renouveler leur autorisation de travail à l’issue de leur dernier contrat.

Présents en France depuis plus de vingt ans, ces ouvriers agricoles ont tous travaillé huit mois chaque année. La réglementation limite à six mois leurs contrats saisonniers, à moins d’une dérogation exceptionnelle.

Après avoir noté que la préfecture des Bouches-du-Rhône accordait systématiquement ces dérogations depuis plusieurs années, les ouvriers marocains ont en tiré la conclusion qu’ils ne sont pas des saisonniers, mais des salariés réguliers de l’agriculture locale.

La préfecture a elle justifié ces dérogations par le déséquilibre grave entre l’offre et la demande qui, selon elle, a pour effet que le travail agricole ne pourrait être mené à bien sans la mise en oeuvre de cette dérogation. Un argumentaire rejeté par les avocats des ouvriers marocains qui ont contesté l’aspect saisonnier du travail demandé et noté que, dans sa nomenclature des cultures concernées, la préfecture prévoit, par exemple, dix mois de travail pour les pommes d’automne et les poires et un travail toute l’année pour les salades.

Pour forger son jugement, le tribunal administratif de Marseille a, dans une démarche exceptionnelle, demandé à la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE) son avis sur la question. Le verdict du tribunal sera rendu la semaine prochaine.

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Le tramway de Casablanca déraille après avoir été percuté par un busLe tramway de Casablanca déraille après avoir été percuté par un bus
Un bus de transport urbain a percuté de plein fouet un tramway à Casablanca mardi vers 16h30, au croisement des boulevards Oum Rabii et Sidi...
Effondrement d'immeubles à Casablanca : Magouilles et petits arrangementsEffondrement d’immeubles à Casablanca : Magouilles et petits arrangements
Un responsable de l’Agence urbaine de Casablanca a fait bénéficier une personne de son entourage d’un appartement, en glissant son nom sur la liste...
Immobilier : des appartements et villas bradés à 50% au MarocImmobilier : des appartements et villas bradés à 50% au Maroc
Pour liquider son stock, un promoteur immobilier au Maroc propose jusqu’à 50% de réduction sur des appartements et même des villas, dans plusieurs...
Bac au Maroc : meilleure note : 19,45/20 ; les filles meilleures que les garçonsBac au Maroc : meilleure note : 19,45/20 ; les filles meilleures que les garçons
Le ministère de l’Éducation nationale et de la formation professionnelle a annoncé hier, mercredi, les tant attendus résultats du baccalauréat....
Maroc : des températures frôlant les 50 degrés ce week-endMaroc : des températures frôlant les 50 degrés ce week-end
Le Maroc devrait connaître des températures frôlant les 50 degrés dès vendredi sur la partie sud du pays, vient d’indiquer la direction de la...
Rapport américain : ces Marocaines, forçats du sexe dans le mondeRapport américain : ces Marocaines, forçats du sexe dans le monde
Des milliers de Marocaines seraient des professionnelles de la prostitution ou seraient contraintes à l’exercer dans des pays européens, africains,...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014