>

Des ouvriers marocains déposent un recours contre le préfet des Bouches-du-Rhône

21 mars 2008 - 11h13
Des ouvriers marocains déposent un recours contre le préfet des Bouches-du-Rhône

Vingt-trois ouvriers saisonniers agricoles marocains ont déposé un recours en référé devant le tribunal administratif de Marseille contre le préfet des Bouches-du-Rhône, qui refuse de renouveler leur autorisation de travail à l’issue de leur dernier contrat.

Présents en France depuis plus de vingt ans, ces ouvriers agricoles ont tous travaillé huit mois chaque année. La réglementation limite à six mois leurs contrats saisonniers, à moins d’une dérogation exceptionnelle.

Après avoir noté que la préfecture des Bouches-du-Rhône accordait systématiquement ces dérogations depuis plusieurs années, les ouvriers marocains ont en tiré la conclusion qu’ils ne sont pas des saisonniers, mais des salariés réguliers de l’agriculture locale.

La préfecture a elle justifié ces dérogations par le déséquilibre grave entre l’offre et la demande qui, selon elle, a pour effet que le travail agricole ne pourrait être mené à bien sans la mise en oeuvre de cette dérogation. Un argumentaire rejeté par les avocats des ouvriers marocains qui ont contesté l’aspect saisonnier du travail demandé et noté que, dans sa nomenclature des cultures concernées, la préfecture prévoit, par exemple, dix mois de travail pour les pommes d’automne et les poires et un travail toute l’année pour les salades.

Pour forger son jugement, le tribunal administratif de Marseille a, dans une démarche exceptionnelle, demandé à la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE) son avis sur la question. Le verdict du tribunal sera rendu la semaine prochaine.

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Le président Valéry Giscard d'Estaing aurait eu honte d'une tarte servie à Hassan IILe président Valéry Giscard d’Estaing aurait eu honte d’une tarte servie à Hassan II
Un cuisinier français qui vient de prendre sa retraite, délivre quelques moments « épicés » qu’il a eu à vivre avec les présidents français. Parmi eux,...
Deux femmes voilées interdites de plage en FranceDeux femmes voilées interdites de plage en France
Deux femmes ont été interdites d’accès à Wissous Plage, une petite commune de 5000 habitants, en France, car celles-ci portaient le voile « islamique...
Espagne : une Marocaine de 17 ans arrêtée avec 1 Kg de haschich attaché sur ses fessesEspagne : une Marocaine de 17 ans arrêtée avec 1 Kg de haschich attaché sur ses fesses
Une Marocaine de 17 ans a été arrêtée à Melilla alors qu’elle tentait de monter à bord d’un ferry à destination d’Almería, avec plus d’un kilogramme de...
Equipe du Maroc : la liste de Badou ZakiEquipe du Maroc : la liste de Badou Zaki
Le nouvel entraîneur des Lions de l’Atlas Badou Zaki vient de révéler une première liste de 25 joueurs, que le coach a déjà convoqué au rassemblement...
Voilà pourquoi les Américains préfèrent investir au Maroc plutôt qu'en Algérie Voilà pourquoi les Américains préfèrent investir au Maroc plutôt qu’en Algérie
Lors d’un point de presse à Alger, Douglas J. Wallace, l’attaché commercial de l’ambassade US à Alger vient d’affirmer que la majorité des sociétés...
Ramadan au Maroc : samedi à Marrakech, dimanche à Fès ?Ramadan au Maroc : samedi à Marrakech, dimanche à Fès ?
Il ne s’agit pas d’une blague, car d’après les calculs effectués par les chercheurs de l’institut égyptien de recherches astronomiques et géophysiques...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014