>

Polémique après la nomination de Fouad Ali El Himma en tant que conseiller du Roi

8 décembre 2011 - 09h15
Polémique après la nomination de Fouad Ali El Himma en tant que conseiller du Roi

Nommé conseiller du Roi Mohammed VI mercredi, Fouad Ali El Himma a présenté le même jour sa démission du Parti authenticité et modernité (PAM).

Fouad Ali El Himma indique dans un communiqué à la MAP, avoir démissionné "en raison des obligations d’indépendance et de neutralité" que lui imposent sa nouvelle fonction.

Le nouveau conseiller royal explique également qu’il va démissionner du poste de président de la municipalité de Benguérir, qu’il occupe depuis 2009, mais qu’il continuera à présider la Fondation Rhamna pour le développement durable.

La nomination de l’homme des missions délicates au poste de conseiller royal met fin à l’ambiguïté qui entourait jusque là le véritable rôle de Fouad Ali El Himma, l’une des personnalités les plus critiquées du PJD et des mouvements de contestation dans le pays.

L’ami du Roi qui aurait exercé de fortes pressions sur le PJD quand il était ministre délégué à l’Intérieur, lors des attentats terroristes de Casablanca en 2003 (45 morts), était depuis accusé par Abdelilah Benkirane d’avoir profité de sa proximité avec le monarque pour empêcher le parti islamiste de monter au pouvoir.

L’homme qui a fêté ses 49 ans mardi, est au cœur d’une forte polémique au Maroc depuis l’annonce de sa désignation mercredi en tant que conseiller royal. Sa nomination est interprétée par une partie du monde politique, qui s’interroge sur le devenir du PAM sans son mentor, comme un signe négatif.

- Par: Jalil Laaboudi



Ces articles peuvent vous intéresser
Scandale immobilier à Al Hoceima : les sanctions pleuvent après la colère royaleScandale immobilier à Al Hoceima : les sanctions pleuvent après la colère royale
Il aura fallu une colère royale pour que les ministères de l’Intérieur et des Finances s’intéressent enfin aux plaintes des Marocains résidant à...
Fait rarissime : une mule met bas à l'Oukaïmeden au MarocFait rarissime : une mule met bas à l’Oukaïmeden au Maroc
Une mule a mis bas, le 28 juillet, à l’Oukaïmeden, dans la province d’Al Haouz, 80 km de Marrakech. La bête portait les affaires de plusieurs...
Une Marocaine représentera la Belgique au concours Miss MondeUne Marocaine représentera la Belgique au concours Miss Monde
La Belgo-marocaine Anissa Blondin représentera la Belgique au prochain concours Miss Monde 2014 à la place de Laurence...
Un Juif Marocain rachète le Carter Hotel de New YorkUn Juif Marocain rachète le Carter Hotel de New York
Joseph Chetrit, juif américain né au Maroc dans les années 60, vient de faire l’acquisition du « Carter Hotel », l’un des plus grands hôtels de New...
La folle rumeur du décès de Jacques Chirac au MarocLa folle rumeur du décès de Jacques Chirac au Maroc
Quand le site de l’hebdomadaire l’Express annonce la mort de l’ancien président français Jacques Chirac, on ne peut que croire le sérieux de...
Le Maroc n'est pas à l'abri des tsunamisLe Maroc n’est pas à l’abri des tsunamis
Les efforts entrepris ces dernières années au niveau des systèmes d’alerte contre les tsunamis au Maroc ont, semble-t-il, commencé à porter leurs...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014