Recherche

Un policier espagnol condamné à 21 ans de prison pour avoir tué un Marocain (vidéo)

20 avril 2017 - 16h00 - Marocains du monde

Une peine de 21 ans de prison vient d’être prononcée à l’encontre d’un agent de la police espagnole qui avait tué l’année dernière un ressortissant marocain sur une autoroute près de Madrid.

Les faits se sont produits en avril 2016, rappelle plusieurs médias espagnols. Ce jour-là, sur l’autoroute A3 à hauteur de la municipalité de Fuentidueña de Tajo (région de Madrid), l’agent de la Garde civile n’a pas hésité à prendre son arme de service et de tuer le Marocain après un banal accident de la route. Douze balles avaient été tirées en direction de la victime et cinq l’ont touchée.

Le crime raciste avait un temps été évoqué par les médias. Le Guardia civil âgé de 31 ans avait déjà participé dans le passé à des réunions néonazies dans un magasin d’équipements militaires situé dans la région de Madrid, et lors de son arrestation il avait déclaré aux policiers venus l’interpeller : « Avant que l’un d’entre eux (ndlr : les Arabes) nous explose avec une bombe, c’est moi qui l’explose ».

L’acte a semble-il été prémédité puisque Ángel Luis Viana a volontairement heurté Younès Slimani (39 ans) avec sa voiture et qu’il en était sorti avant de se diriger vers le Marocain son arme à la main en tirant au moins une douzaine de coups de feu.

Outre cette peine, le parquet a demandé le paiement par l’accusé d’une indemnisation au bénéfice de la veuve et des deux enfants de la victime, de l’ordre de 145.000 euros au titre du préjudice moral et de 1.925 euros pour les dommages causés à sa voiture.

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact