>

Le port Tanger-Med brise le monopole d’Algesiras

26 mars 2008 - 19h09
Le port Tanger-Med brise le monopole d'Algesiras

Le quotidien britannique Financial Times, a souligné mardi l’importance stratégique du complexe portuaire Tanger-Med, soulignant que ce port vient briser le monopole exercé jusqu’à présent par le port espagnol d’Algesiras.

Le monopole d’Algesiras a été brisé en septembre 2007, lorsque des bateaux ont commencé à se diriger vers le port de Tanger où la compagnie APM, qui fait partie du groupe danois AP Moller-Maersk, et un partenaire local ont construit le deuxième plus grand terminal à conteneurs du détroit de Gibraltar, indique le journal dans un article intitulé : "Tanger : le Maroc satisfait les besoins de la Méditerranée".

Un deuxième terminal à conteneurs, qui sera géré par un autre consortium, est en cours de construction, note le quotidien, soulignant que la croissance de la part des deux terminaux dans le trafic via le détroit est garantie en partie à cause des limites du port d’Algesiras.

Construit en 1986 et opéré depuis lors par "APM Terminals", le port espagnol est devenu victime de son propre succès, ajoute le Financial Times, soulignant que Tanger-Med se présente comme un port attrayant en terme de coût d’exploitation et de capacité d’expansion par rapport à son concurrent espagnol. Or, concède la publication, le port de Tanger risque d’être vulnérable à la concurrence d’autres complexes portuaires dans la région notamment celui de Jabal Ali, aux Emirats Arabes Unis.

Toutefois, les experts internationaux, à l’instar de Neil Davidson, analyste au sein du cabinet de conseil londonien "Drewry", ne manquent pas de souligner les vastes opportunités qui s’offrent au port marocain. Ce dernier devra renforcer l’attractivité du Maroc et consolidera la connectivité du pays, indique l’expert, relevant que les exportations et les importations du Maroc peuvent transiter par le port de Tanger, qui commencera à concurrencer prochainement avec l’autre grand port de Casablanca.

Par ailleurs, le quotidien londonien indique qu’une zone de libre échange est en train d’être construite près du port par la même compagnie basée à Dubaï qui gère le port de Jabal Ali. Martin Poulsen, directeur pour l’Europe et l’Afrique du nord au sein d’APM Terminals, a relevé que les ports d’Algésiras et celui de Tanger-Med ont chacun ses propres avantages, précisant que le port marocain devra recevoir 500.000 unités de conteneurs cette année avant de tourner à plein régime en 2009 avec une capacité de 1,5 million d’unités.

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Israël : les Français d'origine marocaine ne sont pas les bienvenusIsraël : les Français d’origine marocaine ne sont pas les bienvenus
C’est un quasi-délit de faciès ou alors du racisme en bonne et due forme : Une française d’origine marocaine de 26 ans a été arrêtée, lundi, à son...
Le Roi Mohammed VI et le prince Moulay Hicham en même temps à l'aéroport de CasablancaLe Roi Mohammed VI et le prince Moulay Hicham en même temps à l’aéroport de Casablanca
Le Roi Mohammed VI et le prince Moulay Hicham, cousin germain du Souverain marocain, auraient failli se croiser vendredi à l’aéroport de Casablanca....
Football : A cause de la présence israélienne, l'équipe marocaine quitte le Mondial des pupillesFootball : A cause de la présence israélienne, l’équipe marocaine quitte le Mondial des pupilles
Informée de la présence d’équipes israéliennes, l’équipe représentant le Maroc au Mondial des pupilles vient de quitter la compétition. En l’occurrence,...
Une lycéenne marocaine qui assistait sa mère malade au Maroc est sommée de quitter la FranceUne lycéenne marocaine qui assistait sa mère malade au Maroc est sommée de quitter la France
Hajar est une lycéenne marocaine de 19 ans qui vit (pour le moment) à Paris. Ayant rejoint sa mère hospitalisée au Maroc pour l’assister pendant une...
Les futurs milliardaires marocains selon ForbesLes futurs milliardaires marocains selon Forbes
Le nombre des multimillionnaires marocains ne cesse d’augmenter. Selon Forbes, outre les noms facilement identifiables comme Othman Benjelloun ,...
L'Arabie Saoudite « punit » les Pays-Bas à cause de Geert WildersL’Arabie Saoudite « punit » les Pays-Bas à cause de Geert Wilders
A cause des propos et des agissements de Geert Wilders, Ryad vient d’imposer des sanctions commerciales à l’encontre des entreprises néerlandaises....


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014