>

Prénoms interdits : entre l’officiel et la pratique

13 janvier 2011 - 11h34
Prénoms interdits : entre l'officiel et la pratique

Human Right Watch a adressé un courrier aux autorités marocaines à propos de la liste des prénoms interdits et plus particulièrement des prénoms amazighs. Dans ce message, l’ONG félicite les avancées tout en appelant le Maroc à lever toutes les restrictions sur le choix des prénoms.

La liste des prénoms interdits, instaurée par Driss Basri au temps de Hassan II, interdit tout prénom à caractère "non marocain" afin de "préserver identité marocaine, authenticité et traditions".

L’intervention en 2007 des Nations Unies, qui qualifiaient cette liste de discriminatoire envers les populations amazighes, avait été suivie en avril 2010 d’une circulaire du ministère de l’Intérieur. Dans celle-ci, le ministère indique que certains prénoms amazighs ont indiscutablement un "caractère marocain" et invite les fonctionnaires de l’état civil "à faire preuve de souplesse" et "à procéder à des recherches avant de refuser un prénom".

Pourtant les bureaux de l’état civil marocain continuent à refuser de nombreux prénoms. HRW, qui salue cette circulaire, demande aujourd’hui au Maroc de se conformer à la législation internationale en accordant aux parents le droit de choisir le prénom de leur enfant.

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
Le Roi Mohammed VI en colère contre deux ministresLe Roi Mohammed VI en colère contre deux ministres
Mécontent du contenu du projet qui lui était soumis, le roi Mohammed VI n’a finalement pas assisté à la cérémonie de lancement du programme de...
Les princesses marocaines font fureur dans leurs somptueux caftansLes princesses marocaines font fureur dans leurs somptueux caftans
Les princesses marocaines ont à nouveau fait fureur cette semaine en apparaissant dans de somptueux caftans traditionnels lors du dîner officiel...
Maroc : voici les 12 nouvelles régionsMaroc : voici les 12 nouvelles régions
Le ministère de l’Intérieur a présenté jeudi lors du conseil de gouvernement les 12 nouvelles régions que compteront le Royaume. Les voici...
Gad Elmaleh vend sa villa à 4 millions de dollarsGad Elmaleh vend sa villa à 4 millions de dollars
Le comédien marocain Gad Elmaleh vient de mettre en vente sa villa à Sunset Strip, un des quartiers les plus huppés de Los Angeles. Mise à prix à 4...
Un garçon de cinq ans violé et torturé par sa mère adoptiveUn garçon de cinq ans violé et torturé par sa mère adoptive
Des blessures d’une extrême violence ont été relevées récemment sur un petit garçon de 5 ans, par la directrice d’une garderie à Meknès. Le garçonnet...
La Reine Rania publie d'autres photos de son voyage au MarocLa Reine Rania publie d’autres photos de son voyage au Maroc
La Reine Rania de Jordanie a publié sur son compte Instagram de nouvelles photos de sa rencontre avec la Princesse Lalla Salma. Une juste avant le...
Marouane Fellaini rompt avec la star du porno Roxanne JeffersMarouane Fellaini rompt avec la star du porno Roxanne Jeffers
L’international belge d’origine marocaine Marouane Fellaini et la présentatrice porno Roxane Jeffers se sont séparés. Les deux se fréquentaient depuis...
Les Chiites interdits au MarocLes Chiites interdits au Maroc
Les autorités locales de Tanger, au nord du Maroc, ont démenti catégoriquement mardi avoir autorisé une quelconque fondation d’obédience chiite,...
Cinq Marocains parmi les 100 arabes les plus riches du mondeCinq Marocains parmi les 100 arabes les plus riches du monde
Cinq Marocains se retrouvent dans la liste des 100 Arabes les plus riches publiée hier par la version arabe du magazine américain Forbes. Aziz...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015