>

Prénoms interdits : entre l’officiel et la pratique

13 janvier 2011 - 11h34
Prénoms interdits : entre l'officiel et la pratique

Human Right Watch a adressé un courrier aux autorités marocaines à propos de la liste des prénoms interdits et plus particulièrement des prénoms amazighs. Dans ce message, l’ONG félicite les avancées tout en appelant le Maroc à lever toutes les restrictions sur le choix des prénoms.

La liste des prénoms interdits, instaurée par Driss Basri au temps de Hassan II, interdit tout prénom à caractère "non marocain" afin de "préserver identité marocaine, authenticité et traditions".

L’intervention en 2007 des Nations Unies, qui qualifiaient cette liste de discriminatoire envers les populations amazighes, avait été suivie en avril 2010 d’une circulaire du ministère de l’Intérieur. Dans celle-ci, le ministère indique que certains prénoms amazighs ont indiscutablement un "caractère marocain" et invite les fonctionnaires de l’état civil "à faire preuve de souplesse" et "à procéder à des recherches avant de refuser un prénom".

Pourtant les bureaux de l’état civil marocain continuent à refuser de nombreux prénoms. HRW, qui salue cette circulaire, demande aujourd’hui au Maroc de se conformer à la législation internationale en accordant aux parents le droit de choisir le prénom de leur enfant.

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Tuerie au Musée juif : le corps d'une victime sera enterré au milieu de musulmans au MarocTuerie au Musée juif : le corps d’une victime sera enterré au milieu de musulmans au Maroc
Alexandre Strens est la quatrième victime de la tuerie du 24 mai survenue au Musée juif de Bruxelles, en Belgique. Ce dernier sera enterré à Taza,...
Egypte : Laïla ghofrane s'écrie « Vive Al-Sissi » après la pendaison du meurtrier de sa filleEgypte : Laïla ghofrane s’écrie « Vive Al-Sissi » après la pendaison du meurtrier de sa fille
La chanteuse marocaine Laïla ghofrane est « aux anges » après la mise à mort du meurtrier de sa fille et d’une de ses amies égyptiennes. En effet, ce...
Cinéma au Maroc : 22 tournages et 500 millions de dirhams en 6 moisCinéma au Maroc : 22 tournages et 500 millions de dirhams en 6 mois
Plus de 500 millions de dirhams ont été investis en six mois dans le tournage de 22 productions cinématographiques et télévisuelles étrangères au...
Un Marocain meurt dans un aéroport en Algérie alors qu'il aurait pu être sauvéUn Marocain meurt dans un aéroport en Algérie alors qu’il aurait pu être sauvé
Un Marocain habitant à Athènes, en Grèce, a eu une crise cardiaque au beau milieu d’un voyage à bord d’un avion d’Egypt Air qui se dirigeait vers Le...
La France livre au Maroc Ahmed Chaara, le plus célèbre djihadiste marocain en SyrieLa France livre au Maroc Ahmed Chaara, le plus célèbre djihadiste marocain en Syrie
La France devrait livrer dans les prochains jours à Rabat le djihadiste marocain Ahmed Chaara, arrêté en fin de semaine dernière à la frontière entre...
Une affaire de photos pornographiques secoue le lycée Lyautey de CasablancaUne affaire de photos pornographiques secoue le lycée Lyautey de Casablanca
Depuis quelques jours, un compte Instagram diffuse des photos de jeunes lycéens du Lycée Lyautey, à Casablanca, sur internet. Le compte est fermé...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014