Recherche

10 à 20 ans de prison pour 24 accusés de terrorisme

22 mai 2008 - 23h38 - Société

24 accusés membres de la cellule de Tétouan démantelé en janvier 2007 ont écopé des peines de 10 à 20 ans de prison. Les sentences à leur encontre ont été prononcées mardi à Salé par le procureur du Roi qui a demandé également la condamnation à des peines maximales d’emprisonnement de 5 ans de deux accusés en état de liberté provisoire, absents lors de l’audience.

Ahmed Safri, 54 ans, un Suédois d’origine marocaine, qui a vécu pendant 30 ans en Suède avant de regagner son pays natal pour s’y installer définitivement, a été condamné à 20 ans de prison.

Les membres de cette cellule composé à l’origine de 27 personnes dont l’une est décédée de mort naturelle en prison, ont été poursuivis, « pour constitution de bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes, réunions publiques sans autorisation et recrutement de Marocains pour l’Irak. »

Après le prononcé du jugement , le procureur du Roi a souligné que les accusés imbus de l’idéologie extrémiste de la Salafiya Jihadiya, ont reconnu, lors de l’enquête, comme en témoignent les objets saisis par la police, les actes terroristes pour lesquels ils sont jugés.

Les accusés avaient pour objectif de « troubler l’ordre public » et procédaient au « recrutement de volontaires pour l’Irak », a-t- il également ajouté.

A souligner que les membres de cette cellule à ramifications internationales ont été auditionnés pour la dernière fois mardi 13 mai 08 par la Chambre criminelle chargée des affaires du terrorisme de la Courd’appel de Salé.

L’accusation reprochait à la cellule de Tétouan ses liens avec des groupes terroristes dont le Groupe algérien salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) rebaptisé Branche d’Al Qaïda au Maghreb islamique ainsi qu’avec d’autres individus voués à l’action terroriste à l’échelle internationale.

Ces derniers devaient rejoindre les camps d’entraînement paramilitaires supervisés par le Groupe (algérien) (GSPC). Le procès reprendra mardi prochain avec les plaidoiries de la défense.

Source : Libération - I. B.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact