Recherche

Un à huit ans de prison pour les membres de la cellule de Tétouan

10 juin 2008 - 20h08 - Société

Des peines allant d’un à huit ans de prison ferme ont été prononcées, mardi soir, par la Cour d’appel à Salé contre 27 membres de la cellule dite de Tétouan, une structure terroriste aux ramifications internationales spécialisée dans le recrutement et l’acheminement de volontaires marocains pour l’Irak.

Ahmed Safri, 55 ans, un Suédois d’origine marocaine, membre de cette cellule, a été condamné à une peine de trois ans de prison par la Chambre criminelle du 1er degré chargée des affaires de terrorisme de la Cour d’appel à Salé. Safri a vécu 30 ans en Suède avant de regagner Tétouan, sa ville natale, où il a décidé de résider de façon permanente.

Les accusés, dont le procès a débuté le 14 septembre dernier, ont été jugés, chacun en ce qui le concerne, pour "constitution de bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes", "réunions publiques sans autorisation" et "recrutement de Marocains pour l’Irak".

La police avait démantelé cette cellule en janvier 2007 et en avait arrêté les membres poursuivis pour "liens idéologiques, soutien financier et logistique avec des groupes de l’internationale terroriste, dont Al Qaïda.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact