>

Prix du pain : La hausse pour cette semaine

17 février 2004 - 23h25
Prix du pain : La hausse pour cette semaine

A quand l’augmentation du prix du pain ? Cette semaine, répondent les professionnels du secteur. Selon El Houssine Azaz, président du Syndicat national unifié des boulangers-pâtissiers, « c’est officiel, la hausse aura lieu ce mercredi ou jeudi ».

A l’heure où nous mettions sous presse, une réunion à Casablanca, regroupant l’ensemble des délégués régionaux de la profession, devait fixer le jour d’application de la hausse.
Promise depuis la dernière réunion qui avait rassemblé les représentants du secteur avec le Premier ministre, le 22 janvier dernier, la hausse du prix du pain, tant reportée, devrait entrer en vigueur après Aïd-El-Kébir d’une manière progressive. Driss Jettou n’avait pas apprécié que les boulangers augmentent le prix d’une manière unilatérale. Toutefois, aucune date précise n’a été annoncée. Les professionnels de ce secteur estiment que le délai de 10 jours, accordé par le Premier ministre, prend fin cette semaine. Ainsi « l’augmentation est légitime », souligne le président du Syndicat. Et d’ajouter : « Nous tenons à effectuer une augmentation en douceur pour ne pas ébranler le pouvoir d’achat du consommateur ».
Du côté du gouvernement le ministre des Affaires économiques, générales et de la Mise à niveau, en charge du dossier, a un autre avis. « Le prix du pain est libre et j’ai expliqué ma position devant le Parlement », a rappelé Abderazzak El Mossadeq à L’Economiste.
Les professionnels visent autre chose que la hausse du prix. « Le gouvernement nous a promis une mise à niveau de ce secteur, à l’instar des autres professions », a déclaré le responsable syndical. Dans ce sens, une réunion est prévue la semaine prochaine à la Primature pour discuter des autres problèmes du secteur, comme le marché informel du pain, apprend-on auprès des professionnels. Ce marché, en pleine expansion dans certaines zones, concurrence les boulangers et minimise les mouvements de protestation, déclenché par les professionnels. « Nous pensons à la réinsertion de cette activité pour renforcer le secteur », indique le président du syndicat.
Rappelons que l’augmentation du prix du pain intervient après une série de mouvements de grève. Le premier a eu lieu en juillet dernier, suivi de trois autres de débrayage. Cela étant sans effet, les boulangers ont levé le ton en observant une grève nationale les 14 et 15 janvier avec un suivi quasi total à travers le Royaume.
La réunion d’évaluation du mouvement, tenue le 16 janvier, a été ponctuée par la décision d’augmenter, dès le 23 janvier, le prix du pain de 10 centimes pour la première tranche. “Une actualisation tout à fait légitime », arguent les professionnels. Selon eux, toutes les conditions de l’actualisation des prix sont réunies.
Les professionnels rappellent la hausse du prix de pas moins de 33 éléments directs et indirects entrant dans la confection du pain. En plus de la farine de luxe, dont le prix oscille entre 3,80 et 3,95 DH le kilo au lieu de 3,63 DH, le coût de l’électricité et les autres charges du personnel ont suivi.

Amal BABA ALI , dans l’economiste

-


Ces articles peuvent vous intéresser
Vidéo : Rabat sous les eauxVidéo : Rabat sous les eaux
Des pluies torrentielles se sont abattues aujourd’hui sur la ville Rabat. Dans une vidéo publiée sur YouTube on voit l’avenue Mohammed V complètement...
Maroc : au revoir la CAN, bonjour le championnat du GolfeMaroc : au revoir la CAN, bonjour le championnat du Golfe
Sans doute écarté pour les deux prochaines coupes africaines, le Maroc pourrait retrouver le championnat du Golfe. C’est du moins le souhait du...
Voilà le prix des chambres d'hôtel du Real de Madrid au MarocVoilà le prix des chambres d’hôtel du Real de Madrid au Maroc
Arrivés au Maroc ce dimanche pour le Mondial des Clubs, les joueurs du Real de Madrid sont actuellement logés au Sofitel de Rabat. Mais à quel...
Vidéo : le Roi est passé, enlevons les arbresVidéo : le Roi est passé, enlevons les arbres
Le Roi Mohammed VI était cette semaine à Fès pour lancer divers projets de développement. Après son passage, les employés municipaux seraient passés...
Les douaniers pourront désormais vous contrôler partout au MarocLes douaniers pourront désormais vous contrôler partout au Maroc
Les services douaniers pourront désormais vous contrôler sur tout le territoire y compris sur les autoroutes.
Quand Hassan II prononçait un discours en anglaisQuand Hassan II prononçait un discours en anglais
Lors de son voyage aux Etats-Unis sur invitation de Jimmy Carter, en 1978, le Roi Hassan II s’est exprimé en anglais à la maison blanche. Nous vous...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014