Recherche

La remise de prix de Transparency Maroc à nouveau interdite

7 janvier 2011 - 12h37 - Société

La remise du Prix de l’intégrité au militant emprisonné Chakib Khayari et à l’avocat Abderrahim Berrada, a été interdite une quatrième fois cette semaine.

La cérémonie, qui devait avoir lieu au siège du "club des avocats" à Rabat a été annulée sur décision du Wali de la ville, qui a signifié par écrit à l’institution de lutte contre la corruption, l’interdiction d’organiser la cérémonie pour des raisons "sécuritaires".

Cette nouvelle interdiction, annoncée par Sion Assidon, membre du conseil national de Transparency-Maroc, est la quatrième depuis l’attribution du Prix de l’intégrité à Chakib Khayari et Abderrahim Berrada.

La cérémonie, prévue lors de la journée internationale contre la corruption le 9 décembre dernier à la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc avait été interdite en raison du dérangement ressenti par "les responsables de l’État" selon un communiqué Transparency Maroc. Les deux autres tentatives, prévue à l’hôtel Tour Hassan de Rabat puis au siège de Transparency Maroc, avaient également été interdites par les autorités de la ville.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact