>

Ali Lmrabet débouté par un tribunal espagnol

1er février 2008 - 13h29
Ali Lmrabet débouté par un tribunal espagnol

La chambre criminelle près le tribunal de première instance d’Almeria a rejeté jeudi une plainte déposée en avril 2006 par Ali Lmrabet contre le correspondant de la MAP à Madrid, Said Ida Hassan.

Le tribunal a repris les arguments présentés par l’avocat du journaliste de la MAP qui a relevé plusieurs vices de forme lors de la première et dernière séance du procès qui a eu lieu le 16 janvier dernier. Au terme de cette première séance du procès, celui-ci a été suspendu par la juge qui s’est donnée un délai de 10 jours pour délibérer sur la validité de la plainte.

Tout en décidant de classer la plainte, la juge n’a pas encore statuer sur une demande de l’avocat de Ida Hassan de condamner Ali Lmrabet à payer les frais du procès, qui peuvent être très élevés parce que calculés sur la base de la somme de 600.000 euros que Lmrabet réclamait comme dommages et intérêts.

A rappeler que le tribunal de première instance de Madrid avait condamné, en février 2007, Ali Lmrabet, pour diffamation contre les journalistes de la MAP à Madrid et à payer la somme de 6.000 euros à titre de dommages pour atteinte à leur l’honneur. Les correspondants de la MAP, Mansour Madani et Said Ida Hassan, avaient décidé de poursuivre Ali Lmrabet devant la justice espagnole après la publication par ce dernier d’un article sur les colonnes d’El Mundo les traitant de "mouchards travaillant pour les services de renseignements". Le tribunal a reconnu le correspondant du journal El Mundo coupable de diffamation contre les deux journalistes dans son article publié le 11 mars 2005 sous le titre : "Une armée de mouchards" et l’a condamné à s’abstenir à l’avenir de perpétrer de telles atteintes. Lmrabet a été également condamné à publier, à ses frais, dans El Mundo le texte intégral de la sentence rendue par la justice espagnole.

Dans les attendus du jugement, le tribunal considère que l’auteur de l’article incriminé a péché par la publication d’informations dont la véracité n’a jamais été établie, portant ainsi atteinte à l’honneur des correspondants de la MAP. Dans cet article, Lmrabet avait écrit que les services secrets marocains en Espagne disposent d’une armée de mouchards constituée d’étudiants, de simples travailleurs, d’acteurs de la société civile et même d’un député régional d’origine marocaine, Mohamed Chaib du parti socialiste catalan est l’unique député régional d’origine marocaine en Espagne. "A cette armée de mouchards, s’ajoute une autre beaucoup plus professionnelle, constituée des correspondants de la MAP", avait t-il ajouté.

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Lynché à mort pour s'être séparé d'une Marocaine Lynché à mort pour s’être séparé d’une Marocaine
Un homme a été lynché à mort lundi, vers 16h45, dans les rues de Bruxelles par plusieurs personnes, probablement de la même famille. Son seul tort :...
Inwi lance le « forfait illimité » limitéInwi lance le « forfait illimité » limité
Le troisième opérateur marocain Inwi vient de lancer, pour la première fois au Maroc, des forfaits dit illimités, à l’image ce qui se fait dans...
Fès va se doter d'une plage artificielleFès va se doter d’une plage artificielle
La ville de Fès se dotera finalement d’une plage artificielle dans les prochains mois. Défendu becs et ongles par son maire istiqlalien Hamid...
Espagne : l'histoire du narco-trafiquant marocain « El Nene » cartonne au cinéEspagne : l’histoire du narco-trafiquant marocain « El Nene » cartonne au ciné
C’était prévisible. Le film El Niño, qui raconte l’histoire du narco-trafiquant marocain Mohamed Taieb El Ouazzani, alias El Nene, cartonne au cinéma...
Trois Marocains tués dans un accident de la route en EspagneTrois Marocains tués dans un accident de la route en Espagne
Trois membres d’une même famille marocaine ont trouvé la mort samedi dans l’accident de leur véhicule près de Jaen, dans le sud de l’Espagne, selon un...
Algérie : Abdelaziz Belkhadem limogé à cause de ses visites secrètes au MarocAlgérie : Abdelaziz Belkhadem limogé à cause de ses visites secrètes au Maroc
On en sait enfin un peu plus sur l’éviction d’Abdelaziz Belkhadem par le président algérien Abdelaziz Bouteflika le 26 août dernier. L’ancien ministre...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014