Recherche

Rachid Nini poursuivi par les victimes de l’attentat de Casablanca

9 mai 2011 - 18h12 - Maroc

Cinq fonctionnaires de la sûreté nationale, victimes des actes terroristes de Hay El Farah à Casablanca, le 10 avril 2007, ont porté plainte contre Rachid Nini pour la "publication d’allégations et de faits erronées".

Poursuivi en état d’arrestation, le directeur du quotidien Al Massae est accusé d’avoir méprisé des décisions de justice et dénoncé des "crimes qui n’ont pas eu lieu", selon les chefs d’accusation.

Les plaignants l’accusent eux de "publication d’allégations et de faits erronées et montés de toutes pièces ayant suscité la panique parmi les citoyens et apologie au terrorisme" selon la MAP.

Akhbar Al Yaoum, qui cite des sources judiciaires, affirme pour sa part, que des victimes des actes terroristes du 16 mai 2003 à Casablanca, auraient également porté plainte contre Rachid Nini, l’accusant de diffamation.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact