>

Réforme judiciaire : enfin la bonne ?

16 mai 2012 - 11h37
Réforme judiciaire : enfin la bonne ?

L’indépendance du pouvoir judiciaire est au centre du débat politique au Maroc et constitue l’un des principaux défis du gouvernement Benkirane. Malgré quelques réformes et la montée au pouvoir des islamistes, le secteur de la justice jouit aujourd’hui encore d’une mauvaise réputation.

La semaine dernière, Mohammed VI a procédé à l’installation de la "Haute Instance du dialogue national sur la réforme de la Justice", composée d’une quarantaine de membres, dont le ministre de la Justice Mustapha Ramid, des personnalités du domaine judiciaire, du gouvernement, de la société civile et du monde des affaires.

Parmi ses membres, on retrouve des représentants de la Cour des Comptes, du CNDH, du Conseil de la Concurrence et du Conseil économique et social, des militants associatifs, de grands bâtonniers et des magistrats. Leur mission aujourd’hui est "d’appeler à un dialogue élargi permettant de mettre au point un plan rigoureux de réforme profonde de la justice", dont les axes principaux avaient été fixés par le Roi dans son discours du 20 août 2009.

La refonte du système judiciaire marocain est aujourd’hui au cœur de l’action gouvernementale, une tâche difficile dans un pays où le peuple paye au quotidien "le prix de l’injustice de la justice" d’après des ONG locales.

Pourtant au Maroc, le domaine de la justice n’a jamais connu autant d’avancées en si peu de temps. Les magistrats exigent l’indépendance du parquet général vis à vis du ministère de la Justice en s’appuyant sur l’article 107 de la constitution, et pour obtenir gain de cause, menacent de manifester, de démissionner et n’hésitent pas à boycotter les activités du ministère de la Justice.

Autre fait non négligeable, en 2011, le conseil supérieur de la magistrature a suspendu huit juges pour corruption, sanctionné 44 magistrats et averti 650 membres du corps de la magistrature pour des fautes professionnelles.

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
Un membre du Front national s'attaque aux origines marocaines de Najat Vallaud-BelkacemUn membre du Front national s’attaque aux origines marocaines de Najat Vallaud-Belkacem
Une nouvelle attaque contre la ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem. Cette fois-ci, c’est un conseiller de la présidente du...
L'Espagne a espionné le Maroc entre 2007 et 2014L’Espagne a espionné le Maroc entre 2007 et 2014
L’Espagne a espionné le Maroc entre 2007 et début 2014, nous apprend le quotidien El Mundo. Au cours de cette période, les services secrets ibériques...
Un Français arrêté avec une arme à l'aéroport de CasablancaUn Français arrêté avec une arme à l’aéroport de Casablanca
Une arme et des munitions ont été saisies jeudi dans les bagages d’un ressortissant français à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, où il...
Amal Essaqr : les hommes du Moyen-Orient traitent mieux les MarocainesAmal Essaqr : les hommes du Moyen-Orient traitent mieux les Marocaines
L’actrice marocaine Amal Essaqr a déclaré vendredi lors d’un programme radio sur Chada FM que les hommes du Moyen-Orient savaient mieux apprécier les...
L'Etat islamique menace d'envahir Rabat et d'instaurer un califat au MarocL’Etat islamique menace d’envahir Rabat et d’instaurer un califat au Maroc
"Nous allons bientôt frapper la capitale Rabat et nous allons instaurer un califat au Maroc...", menace Mohamed Hamdouch, un djihadiste marocain...
Un tableau controversé classe les Marocains parmi les plus « bêtes » au mondeUn tableau controversé classe les Marocains parmi les plus « bêtes » au monde
Un tableau publié cette fin de semaine par le site du magazine Télé Loisirs, classant les Marocains parmi « les plus bêtes » au monde, fait polémique...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015