>

Retour des cerveaux : Quand AWB fait danser les jeunes !

30 mars 2007 - 00h20
Retour des cerveaux : Quand AWB fait danser les jeunes !

L’Institut du Monde Arabe à Paris accueillait, samedi 17, mars une rencontre inédite et originale entre l’univers d’une grande banque marocaine et celui d’étudiants marocains scolarisés dans les grandes écoles françaises.

C’est à l’initiative du Groupe Attijariwafa Bank et en particulier à celle de son président, M. Khalid El Oudghiri que se sont réunis de nombreux étudiants d’écoles de commerce (ESCP-EAP, HEC), d’ingénieurs, centraliens et polytechniciens, mais aussi d’étudiants de Sciences Po Paris autour de la thématique du regard sur un Maroc en mouvement.

Acteur majeur du développement économique marocain en tant que partenaire privilégié des grands institutionnels du Royaume et l’une des premières banques de dépôts et d’engagements, Attijariwafa Bank a réussi le pari d’intéresser ceux qui représentent la fine fleur de l’avenir intellectuel du pays en présentant les opportunités que revêt un retour au Maroc après des études supérieures.

C’est donc à travers des « professions de foi-débats » que quelques-uns des plus brillants dirigeants du groupe, diplômés eux-mêmes de grandes écoles françaises, ont pu présenter leur parcours personnel et le processus qui les a amené à considérer une carrière au Maroc. Chaque intervenant s’est attaché à montrer que si une expérience du monde du travail en France ou dans un autre pays étranger est enrichissante, elle ne saurait remplacer celle d’un jeune diplômé fraîchement rentré ayant l’opportunité d’apporter sa pierre à l’édifice de la construction d’un Maroc moderne et démocratique. Les différents cadres, chaperonnés par leur président, ont su montrer qu’il existe un rêve marocain, celui de pouvoir être pionnier dans une économie en pleine mutation, tandis qu’à l’étranger, les jeunes diplômés sont souvent des maillons interchangeables dans de grandes entreprises entièrement mondialisées.

Par ailleurs, bien qu’il ne s’agissait pas de faire découvrir au jeune public les métiers de la banque, Attijariwafa Bank a réussi, par son accueil notamment, à convaincre de son dynamisme et de son poids actuel en tant que championne nationale du secteur bancaire marocain. La rencontre s’est poursuivie autour d’un cocktail, puis d’une soirée dansante, agrémentée de nombreuses surprises, tombola et autres arguments de choc pour les étudiants présents qui n’hésitaient pas à avouer qu’ils imaginaient le milieu bancaire plus austère.

Il s’agit donc de saluer le succès d’une initiative audacieuse et novatrice qu’il semble désormais nécessaire d’institutionnaliser, voire de dupliquer dans d’autres villes universitaires de France et d’ailleurs.

La Nouvelle Tribune - Z.Y.

-



Ces articles peuvent vous intéresser
L'Arabie Saoudite « punit » les Pays-Bas à cause de Geert WildersL’Arabie Saoudite « punit » les Pays-Bas à cause de Geert Wilders
A cause des propos et des agissements de Geert Wilders, Ryad vient d’imposer des sanctions commerciales à l’encontre des entreprises néerlandaises....
Une Marocaine sauve une vie à plusieurs milliers de kilomètres d'elle grâce à FacebookUne Marocaine sauve une vie à plusieurs milliers de kilomètres d’elle grâce à Facebook
Une jeune fille d’origine marocaine qui était en vacances au pays a pu sauver la vie d’une Canadienne au Québec grâce au réseau social Facebook. Cette...
Casablanca, une des villes les plus chères au monde pour les expatriésCasablanca, une des villes les plus chères au monde pour les expatriés
Casablanca figure parmi les villes les plus chères au monde pour les expatriés, dans le classement 2014 de l’indice de qualité de vie "Mercer". La...
Lynché à mort pour s'être séparé d'une Marocaine Lynché à mort pour s’être séparé d’une Marocaine
Un homme a été lynché à mort lundi, vers 16h45, dans les rues de Bruxelles par plusieurs personnes, probablement de la même famille. Son seul tort :...
Espagne : une Marocaine de 17 ans arrêtée avec 1 Kg de haschich attaché sur ses fessesEspagne : une Marocaine de 17 ans arrêtée avec 1 Kg de haschich attaché sur ses fesses
Une Marocaine de 17 ans a été arrêtée à Melilla alors qu’elle tentait de monter à bord d’un ferry à destination d’Almería, avec plus d’un kilogramme de...
Les Marocains, des sorciers selon un feuilleton égyptienLes Marocains, des sorciers selon un feuilleton égyptien
Le feuilleton égyptien "la pomme d’Adam" diffusé pendant ce mois de ramadan 2014 sur plusieurs chaînes satellitaires arabes, perpétue l’image des...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014