>

Dakar assigne la RAM en justice

5 avril 2009 - 13h06
Dakar assigne la RAM en justice

Rien ne va plus entre Dakar et Royal Air Maroc. Leur « partenariat » de neuf ans au sein d’Air Sénégal International (ASI) vient de virer à 360° vers une phase... judiciaire ! A l’origine de l’affaire, une décision du gouvernement sénégalais et qui remonte à octobre 2007.

De fil en aiguille, sa volonté de prendre 75% de l’actionnariat s’est muée en une résolution de reprise de contrôle du capital et de la gestion d’ASI.

Une décision annoncée par la partie sénégalaise mais jamais concrétisée. RAM, qui détient jusqu’à ce jour 51% des parts, acquiesce et juge l’intention de son associé « légitime ». La compagnie marocaine est par ailleurs le « seul créancier d’Air Sénégal ». En attendant que Dakar retrouve un autre partenaire, c’est quasiment une assignation en justice qui a atterri chez la RAM. Celle-ci intervient « après la résiliation du Pacte d’actionnaires que le représentant des administrateurs de la RAM avait adressée au président du conseil d’administration d’Air Sénégal », selon le ministère du transport sénégalais. Cette action judiciaire « vise à faire rester la RAM au sein d’ASI, jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée ».

La procédure en référé a été engagée auprès du tribunal régional de Dakar. Et « signifiée à la compagnie marocaine le 30 mars. La comparution devant le juge des référés s’est tenue deux jours plus tard », selon un communiqué de presse de RAM. Dans sa requête, Dakar a réclamé la désignation d’un expert judiciaire qui passerait au peigne fin les comptes déficitaires d’Air Sénégal. L’expertise devrait être rendue mai prochain. A noter qu’un audit a déjà été diligenté durant le 1er semestre 2008.

Parallèlement, le demandeur réclame à ce que la RAM soit « tenue de continuer la gestion de la compagnie sénégalaise sous peine d’une astreinte financière ». La situation se complique puisqu’au même moment les comptes d’ASI ont été bloqués par « l’Agence chargée de récupérer les taxes aéroportuaires », s’alarme-t-on à Casablanca. Ce verrou judiciaire risque à son tour « d’entraîner à court terme l’arrêt d’activité » d’Air Sénégal.

Comment RAM réagira-t-elle ? « Nous attendons la décision du tribunal », fait-on valoir. Sa décision « va tomber le 6 avril », selon Dakar. Le juge devra donc statuer en urgence sans se prononcer sur le fond.

Source : L’Economiste - Faiçal Faquihi

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
Tanger : un adolescent kidnappé pour un million de dirhamsTanger : un adolescent kidnappé pour un million de dirhams
Tout est parti d’une rencontre Facebook entre une jeune fille (l’appât) et la proie, un adolescent de 16 ans, pour finir en un kidnapping et une...
Le Maroc parmi les 10 plus belles destinations à visiter en 2015Le Maroc parmi les 10 plus belles destinations à visiter en 2015
Le Magazine américain Forbes a placé le Maroc parmi les 10 destinations à visiter absolument en 2015. Pas de Marrakech ni d’Agadir ici, mais des...
France - Maroc : enfin le dégel ?France - Maroc : enfin le dégel ?
Les attentats parisiens d’il y a une dizaine de jours semblent avoir accéléré le dégel entre le Maroc et la France. Le ministre des Affaires...
Les crues au Maroc en photosLes crues au Maroc en photos
Les inondations et les crues ont fait d’énormes dégâts au Maroc. Une centaine de routes ont été endommagées et 28 personnes ont perdu la vie. On...
Le Roi Mohammed VI répond favorablement à Valérie RhabaLe Roi Mohammed VI répond favorablement à Valérie Rhaba
Le Roi Mohammed VI a décidé de répondre favorablement à la demande de la ressortissante française qui souhaite récupérer ses deux enfants actuellement...
Abdelhamid Abaaoud, ennemi public n°1 en BelgiqueAbdelhamid Abaaoud, ennemi public n°1 en Belgique
Le chef de la cellule djihadiste démantelée jeudi à Verviers, en Belgique, serait Abdelhamid Abaaoud, un Belge d’origine marocaine, dit Abou Omar...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014