Recherche

Salaheddine Mezouar accusé de corruption

13 juin 2012 - 10h35 - Maroc

"L’actuel ministre des Finances Nizar Baraka perçoit un salaire de 50.000 dirhams, alors que son prédécesseur Salaheddine Mezouar recevait 400.000 dirhams sous la table." C’est en ces mots que s’est exprimé lundi le député PJD Abdelaziz Aftati devant le parlement.

Cette affirmation du député faisait suite à une question sur la hausse des prix des carburants, posée au ministre des Finances.

La question avait d’abord été commentée par Ahmed Zaïdi, président du groupe de l’USFP au parlement, lequel avait qualifié d’erreur la réforme la Caisse de compensation, en imposant des hausses de prix impactant le budget des pauvres.

Abdelaziz Aftati a alors pris la parole en indiquant que si le précédent gouvernement voulait combattre la corruption (al fassad), il n’aurait pas permis à son ministre des Finances de toucher 400.000 dirhams sous la table...

La séance plénière consacrée aux questions orales au Parlement a dû été levée après le départ de députés du Rassemblement National des Indépendants (RNI) indignés. D’autres députés RNI ont demandé une enquête afin de prouver que Mezouar n’est pas un voleur.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact