Recherche

Sarkozy : Pas l’ombre d’une brouille du côté français comme du côté marocain

15 juillet 2007 - 00h50 - Maroc

"Il n’y a pas l’ombre d’une brouille du côté français comme du côté marocain", a affirmé, mardi soir, le président français Nicolas Sarkozy, à l’issue de son dîner de travail avec son homologue tunisien.

Interrogé sur un changement de la position de la France concernant le dossier du Sahara et sa relation avec le report de sa visite au Maroc, nicolas Sarkozy a coupé cour aux spéculations.

"J’ai vu des commentaires extrêmement nombreux. Moi, je n’ai pas cette version de cette vision", a-t-il déclaré à la délégation de journalistes l’accompagnant dans sa visite de travail à Alger et Tunis.

"Sur le fond, il n’y a pas de changement de la position de la France sur la question du Sahara. Je l’ai d’ailleurs dit à M. Bouteflika. Il n’y a pas de changement".

"La politique de la France sur une question pareille ne se fait pas en fonction de la date d’un voyage. Je vous le dis de la façon la plus claire", a-t-il insisté.

"Le Roi souhaite que ma première visite au Maroc soit une visite d’Etat. Les visites d’Etat doivent être préparées avec un cérémonial particulier. J’ai reçu à plusieurs reprises des émissaires du Roi. Il n’y a pas l’ombre d’une brouille du côté français comme du côté marocain", a-t-il tenu à souligner.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact