>

Sex-toys, plaisir (presque) interdit des Marocains

1er février 2012 - 17h07
Sex-toys, plaisir (presque) interdit des Marocains

Hymens artificiels à 150 dirhams, vibromasseurs à 2000 dirhams et poupées grandeur nature à 20.000 dirhams, ou encore des vagins ou des pénis artificiels et des produits érotiques dignes des plus grands sex-shop, sont commercialisés clandestinement au Maroc.

C’est principalement grâce aux Chinois que les Marocains peuvent accéder aujourd’hui aux objets érotiques les plus insolites pour assouvir leurs appétits sexuels secrets. Ces produits interdits à la vente au Maroc, sont introduits dans le pays par contrebande et sont disponibles à Derb Omar, Casablanca, mais aussi à Marrakech ou encore Rabat.

L’hymen artificiel est le best-seller des ventes nous apprend le quotidien "Al Ahdat Al Maghribia", auteur d’une enquête sur ces sex-shops clandestins.

Les sex-shop marocains sont en fait des magasins de prêt-à-porter féminin et de jouets pour enfants qui proposent ces marchandises en fonction de la tête du client, explique un ancien vendeur au quotidien. Ces magasins, qui ne cherchent qu’à aider les gens à assurer une harmonie dans leur vie sexuelle d’après leurs propriétaires, proposent de tout : des vagins et des pénis artificiels, des vibromasseurs ou encore des dessous féminins très sexy.

Les poupées grandeur nature aux formes féminines ont également un grand succès au Maroc. Ces poupées qui bougent et gémissent, sont vendues à partir de 20.000 dirhams. Conçues sur ordinateur, il est difficile de faire la différence entre ces poupées et une vraie femme. Même au toucher l’usager a l’impression de caresser une peau humaine.

Ces poupées n’assouvissent d’ailleurs que les désirs sexuels de leurs propriétaires, qui peuvent les faire fonctionner avec un code secret. D’autres poupées qui reconnaissent elles leurs propriétaires au son de sa voix, ou à sa forme, peuvent atteindre 30.000 dirhams.

Le business des sex-toys fait un ravage dans les milieux huppés marocains, d’après des témoignages recueillis par Bladi.net. Ces poupées qui arrivent principalement de Chine, font parties des objets sexuels les plus vendus au Maroc.



Ces articles peuvent vous intéresser
Braquage de Tanger : informations complémentairesBraquage de Tanger : informations complémentaires
Une information parue sur le quotidien Akhbar Al Yaoum le 8 mars dernier et reprise le jour même par Bladi.net, faisait état de l’identification...
Le Roi Mohammed VI offre une voiture au prince Moulay HassanLe Roi Mohammed VI offre une voiture au prince Moulay Hassan
Le Roi Mohammed VI a offert il y a quelques semaines une voiture de luxe au prince héritier Moulay Hassan. Les services du palais royal ont...
Un Marocain tué par des militaires algériensUn Marocain tué par des militaires algériens
Un Marocain blessé par balles dimanche au niveau de la bande frontalière algérienne, à 20 kilomètres de la ville Oujda, est mort des suites de ses...
Le prince Moulay Ismaïl poursuit en justice les beau-frères de Moulay HichamLe prince Moulay Ismaïl poursuit en justice les beau-frères de Moulay Hicham
Le prince Moulay Ismaïl, cousin du Roi Mohammed VI, poursuit en justice pour escroquerie, "Sadreddine Benabdelali et Hassan Benabdelali",...
Le premier ministre turc organise un mariage collectif au MarocLe premier ministre turc organise un mariage collectif au Maroc
Le premier ministre turc va prendre en charge un gigantesque mariage collectif au Maroc. La cérémonie devrait se dérouler dans les prochaines...
Ibtissan Touss, Marocaine tuée et brûlée par la mafia en ItalieIbtissan Touss, Marocaine tuée et brûlée par la mafia en Italie
Ibtissan Touss, une Marocaine de 27 ans, a été retrouvée morte dimanche dans la localité de Cassano Allo Ionio, province de Cosenza, région de...


Les rubriques de Bladi.net

CultureEconomie MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

A proposContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones

Web Statistics