>

Sex-toys, plaisir (presque) interdit des Marocains

1er février 2012 - 17h07
Sex-toys, plaisir (presque) interdit des Marocains

Hymens artificiels à 150 dirhams, vibromasseurs à 2000 dirhams et poupées grandeur nature à 20.000 dirhams, ou encore des vagins ou des pénis artificiels et des produits érotiques dignes des plus grands sex-shop, sont commercialisés clandestinement au Maroc.

C’est principalement grâce aux Chinois que les Marocains peuvent accéder aujourd’hui aux objets érotiques les plus insolites pour assouvir leurs appétits sexuels secrets. Ces produits interdits à la vente au Maroc, sont introduits dans le pays par contrebande et sont disponibles à Derb Omar, Casablanca, mais aussi à Marrakech ou encore Rabat.

L’hymen artificiel est le best-seller des ventes nous apprend le quotidien "Al Ahdat Al Maghribia", auteur d’une enquête sur ces sex-shops clandestins.

Les sex-shop marocains sont en fait des magasins de prêt-à-porter féminin et de jouets pour enfants qui proposent ces marchandises en fonction de la tête du client, explique un ancien vendeur au quotidien. Ces magasins, qui ne cherchent qu’à aider les gens à assurer une harmonie dans leur vie sexuelle d’après leurs propriétaires, proposent de tout : des vagins et des pénis artificiels, des vibromasseurs ou encore des dessous féminins très sexy.

Les poupées grandeur nature aux formes féminines ont également un grand succès au Maroc. Ces poupées qui bougent et gémissent, sont vendues à partir de 20.000 dirhams. Conçues sur ordinateur, il est difficile de faire la différence entre ces poupées et une vraie femme. Même au toucher l’usager a l’impression de caresser une peau humaine.

Ces poupées n’assouvissent d’ailleurs que les désirs sexuels de leurs propriétaires, qui peuvent les faire fonctionner avec un code secret. D’autres poupées qui reconnaissent elles leurs propriétaires au son de sa voix, ou à sa forme, peuvent atteindre 30.000 dirhams.

Le business des sex-toys fait un ravage dans les milieux huppés marocains, d’après des témoignages recueillis par Bladi.net. Ces poupées qui arrivent principalement de Chine, font parties des objets sexuels les plus vendus au Maroc.



Ces articles peuvent vous intéresser
Des fillettes de 9 ans exploitées dans des orgies dans une école primaire à RabatDes fillettes de 9 ans exploitées dans des orgies dans une école primaire à Rabat
Plusieurs dizaines de jeunes filles âgées de 9 à 11 ans, pensionnaires d’un orphelinat de Rabat, étaient exploitées sexuellement dans des orgies...
Le Roi Mohammed VI fait un baisemain à la première dame de Côte d'IvoireLe Roi Mohammed VI fait un baisemain à la première dame de Côte d’Ivoire
Le baisemain fait dimanche par le Roi Mohammed VI à l’épouse du président ivoirien Alassane Ouattara, a beaucoup surpris les Marocains. Le fait que...
Ce qu'a dit le salafiste Mohamed Fizazi au Roi Mohammed VICe qu’a dit le salafiste Mohamed Fizazi au Roi Mohammed VI
Le salafiste Mohamed Fizazi, condamné après les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca à 30 ans de prison, pour sa présumée influence idéologique sur...
Le premier ministre turc organise un mariage collectif au MarocLe premier ministre turc organise un mariage collectif au Maroc
Le premier ministre turc va prendre en charge un gigantesque mariage collectif au Maroc. La cérémonie devrait se dérouler dans les prochaines...
Juifs marocains et fiers de l'être !Juifs marocains et fiers de l’être !
L’hebdomadaire TelQuel dresse un portrait très flatteur des juifs marocains dans sa première édition de ce mois de février. Parmi ces ressortissants...
Un député du Bahreïn en mission au Maroc arrêté ivre-mort avec des prostituéesUn député du Bahreïn en mission au Maroc arrêté ivre-mort avec des prostituées
Un député du Bahreïn en mission au Maroc a refusé de retourner dans son pays avec la délégation officielle qui l’accompagnait, sous prétexte qu’il...


Les rubriques de Bladi.net

CultureEconomie MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

A proposContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones

Web Statistics