>

Sexotouristes

21 mars 2006 - 21h03
Sexotouristes

Franchement, le pays n’avait absolument pas besoin de cette publicité. Dimanche soir, la chaîne française M6 a diffusé un reportage sur la prostitution et la pédophilie à Marrakech et Agadir.

Près d’une heure de découverte d’images et de commentaires horribles, de « transactions » d’enfants âgés d’à peine 8 ans. Des caméras cachées qui nous révèlent, ou plutôt révèlent au monde de quoi se nourrit aussi le tourisme, à coup d’argent jeté à la figure. Pour assouvir l’appétit de pervers.
Le Tsunami continue à faire des victimes... chez nous. Il a déplacé à Marrakech et renforcé cet ignoble commerce qui sévissait en Thaïlande.
Vraiment, le Maroc ne mérite pas cela. Si c’est à ce prix-là que l’on doit renforcer le tourisme, eh bien, on n’en veut pas ! Cette réalité est indigne d’un pays signataire de conventions internationales pour la protection de l’enfance. Une enfance qui, sous le prétexte de la pauvreté, est envoyée « au front » pour quelques euros de plus.

Toutes les brigades policières, aussi efficaces soient-elles, ne peuvent à elles seules venir à bout de ce fléau. Elles doivent être soutenues par un arsenal répressif impitoyable, comme c’est le cas dans de nombreux pays occidentaux. Tout récemment, un pédophile français a écopé d’à peine deux ans au Maroc, alors qu’il en aurait pris pour 10 fois plus chez lui. Et il ne pourra pas être jugé deux fois. Une sanction pas assez lourde pour lui éviter de récidiver.

Il faut que tout le monde se mobilise pour protéger ces enfants de ces « sexotouristes », punir les réseaux qui en font leur business et même les parents qui font semblant de ne rien voir. Une femme s’est insurgée, à travers l’association « Touche pas à mon enfant ». N’attendons pas de devenir parents de victimes pour agir. La situation est aujourd’hui extrêmement préoccupante et la lutte contre ce fléau nécessite d’urgence une politique déterminée. Et des châtiments exemplaires.

Meriem Oudghri - L’Economiste



Ces articles peuvent vous intéresser
Le premier ministre turc organise un mariage collectif au MarocLe premier ministre turc organise un mariage collectif au Maroc
Le premier ministre turc va prendre en charge un gigantesque mariage collectif au Maroc. La cérémonie devrait se dérouler dans les prochaines...
Le Maroc, "pays de racailles et de voleurs"Le Maroc, "pays de racailles et de voleurs"
Le Maroc est décrit comme un pays de "racailles et de voleurs" par une carte qui reprend les clichés et les répandus sur les différents pays et leurs...
Karim Zaz, ancien patron de Wana, en détention provisoireKarim Zaz, ancien patron de Wana, en détention provisoire
Karim Zaz, ancien directeur de l’opérateur téléphonique marocain Wana, arrêté mardi par la police judiciaire à Casablanca, pour sa prétendue implication...
Le Roi Mohammed VI fait un baisemain à la première dame de Côte d'IvoireLe Roi Mohammed VI fait un baisemain à la première dame de Côte d’Ivoire
Le baisemain fait dimanche par le Roi Mohammed VI à l’épouse du président ivoirien Alassane Ouattara, a beaucoup surpris les Marocains. Le fait que...
Pays-Bas : la Marocaine Elou Akhiat menacée de mort pour avoir ouvert un bar à vinPays-Bas : la Marocaine Elou Akhiat menacée de mort pour avoir ouvert un bar à vin
Elou Akhiat, Marocaine installée aux Pays-Bas, a décidé de suivre son rêve. Samedi, elle a ouvert son premier bar à vin, le ’Uva Dolce’, à...
Insolite : une détective Marocaine affirme connaître le lieu du crash du Boeing malaisien disparuInsolite : une détective Marocaine affirme connaître le lieu du crash du Boeing malaisien disparu
La détective privée marocaine Meryem Tazi affirme connaitre l’emplacement exact du Boeing 777 de la Malaysia Airlines, disparu il y a près de trois...


Les rubriques de Bladi.net

CultureEconomie MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

A proposContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones

Web Statistics