>

SM le Roi : "Nous sommes fiers de la belle réussite de nos MRE

11 juillet 2002 - 19h03
SM le Roi : "Nous sommes fiers de la belle réussite de nos MRE

SM le Roi Mohammed VI s’est déclaré fier de la belle réussite des Marocains résidant à l’étranger, dont la plupart sont profondément attachés à leurs racines et font preuve d’une volonté sincère de contribuer par le savoir-faire et leurs ressources au développement de leur pays d’origine.

"Tout en exprimant Notre gratitude à la première génération qui a considérablement travaillé, parfois dans des conditions difficiles, Nous sommes fiers de la belle réussite de plusieurs de nos citoyens qui ont investi avec une compétence et une expertise reconnue, dans les domaines les plus divers, de l’éducation et la recherche scientifique, les professions libérales, les arts et la culture, voire la politique", a souligné SM le Roi Mohammed VI dans un entretien exclusif accordé à Hakim Ghissassi, directeur de la rédaction du mensuel français "La Médina", à paraître mardi.

Pour le Souverain, "loin de faire de leur culture d’origine un handicap, ils en ont, au contraire, tiré profit avec intelligence et ont capitalisé les valeurs d’ouverture, de tolérance et de respect de l’autre, qu’elle véhicule".

"Leur réussite, s’est réjoui SM le Roi, est un témoignage autant de leurs capacités que de leurs comportements". "Au demeurant, a poursuivi le Souverain, leur réussite dans leur pays d’accueil ne les a pas éloignés de leur pays d’origine. Bien plus, on ressent chez la plupart, un attachement profond à leurs racines et une volonté sincère de contribuer par leur savoir-faire et leurs ressources, au développement de leur pays".

"Mon message pour eux est de persévérer dans leurs voies et de se considérer comme des ambassadeurs de leur pays en faisant mieux connaître ses potentialités et valeurs culturelles", a dit le Souverain.

Pour SM le Roi Mohammed VI, cette évolution de la communauté marocaine à l’étranger exige une nouvelle stratégie, laquelle s’articule autour de quatre axes : renforcer et améliorer les missions et les prestations des services consulaires, recentrer avec une restructuration appropriée les actions de la Fondation Hassan II, charger la Fondation Mohammed V de l’accueil et de l’assistance de la communauté marocaine, et mettre sur pied des structures adéquates pour répondre aux besoins en investissement des opérateurs.

"Notre vision est globale mais sa mise en application incombe à différents acteurs en fonction de leurs missions et de leurs spécificités", a précisé SM le Roi.

Le Souverain a, par ailleurs, rappelé le rôle assigné à la Fondation Mohammed V pour la Solidarité qui "essaie, dans le respect de ses statuts et dans les limites de ses moyens, d’apporter quelque chose de concret au bénéfice des démunis en restant crédible à l’égard de ses donateurs et de ses partenaires".

SM le Roi a évoqué les actions de la Fondation, notamment la construction de plusieurs foyers permettant à des centaines de petites filles du monde rural de poursuivre l’enseignement fondamental et au-delà, ainsi que la mise en place, en partenariat avec d’autres associations, de vastes programmes de scolarisation sans distinction de sexe ou d’âge.

"La solidarité, a dit SM le Roi Mohammed VI, fait partie intégrante de la culture du Maroc. Mais, a ajouté le Souverain, cette solidarité ne peut être efficace que si elle opère sa mutation pour tenir compte des changements sociaux" qui ont notamment engendré un rétrécissement du cercle familial.

"Il en est résulté une accentuation de la vulnérabilité des personnes dont la situation était déjà précaire, et en premier lieu les enfants, les femmes chefs de familles démunies, les handicapés, les personnes âgées et autres", a déploré le Souverain.

"En créant la Fondation, il ne s’agissait nullement pour Nous de lui faire assurer la solution de tous les problèmes du Maroc. Le développement du Maroc passe avant tout par la croissance économique qui ne peut être que le fruit d’une politique", a toutefois fait observer SM le Roi Mohammed VI.

"Mon souhait, a indiqué le Souverain, est d’inciter les Marocains et les opérateurs économiques à s’impliquer davantage dans cette lutte contre l’exclusion" qui passe aussi par la création d’outils pérennisés et sécurisés obéissant à une gestion transparente et crédible, pour susciter et fidéliser la mobilisation des citoyens souhaitant soutenir les actions de solidarité.

Pour les dix prochaines années, a affirmé le Souverain, il faut "gagner la bataille du développement du Maroc en faisant en sorte que la croissance s’accentue pour en faire profiter le maximum de Marocains, accompagner et non subir la mondialisation, restituer à l’éducation et à la formation leur pleine dimension, ancrer dans les esprits les vertus de l’effort et du travail, approfondir la culture de la solidarité, agir pour chacun de nous en demeurant respectueux de ses idées et de sa dignité, avoir en permanence dans notre regard les intérêts suprêmes de la nation".

Source : map

-


Ces articles peuvent vous intéresser
Décès de Hicham Fani dit « Tikouta »Décès de Hicham Fani dit « Tikouta »
L’humoriste marocain Tikouta, de son vrai nom Hicham Fani, est décédé ce lundi 26 janvier, des suites d’une longue maladie.
Rencontre entre le Roi Mohammed VI et François Hollande à l'ElyséeRencontre entre le Roi Mohammed VI et François Hollande à l’Elysée
Le Roi Mohammed VI et le président français François Hollande se sont rencontrés aujourd’hui à L’Elysée, une rencontre qui met fin officiellement à près...
Un Marocain à Aminatou Haidar (Polisario) « Vive le Roi, honte à toi »Un Marocain à Aminatou Haidar (Polisario) « Vive le Roi, honte à toi »
Un Américain d’origine marocaine, Joshua Cohen, s’est retrouvé nez à nez avec Aminatou Haidar dans un restaurant à New York, où l’activiste du...
Deux Marocaines condamnées pour prostitution et consommation d'alcool à DubaïDeux Marocaines condamnées pour prostitution et consommation d’alcool à Dubaï
Plusieurs personnes, dont des Marocaines, ont été condamnées par le tribunal de Dubaï pour « des relations sexuelles consensuelles en dehors du...
Les chrétiens marocains obligés de vivre leur foi en cachetteLes chrétiens marocains obligés de vivre leur foi en cachette
Contrairement aux statistiques officielles, les convertis marocains au christianisme seraient plusieurs dizaines de milliers dans le pays et...
Maroc : quand ce sont des femmes qui draguent comme les hommesMaroc : quand ce sont des femmes qui draguent comme les hommes
La drague est pour certains hommes Marocains une seconde nature. Inversons les rôles et imaginons que ce sont elles qui draguent et harcèlent les...
Quatre morts dans un accident de la route à JerradaQuatre morts dans un accident de la route à Jerrada
La route marocaine a encore tué. Hier après-midi, quatre personnes ont trouvé la mort dans un accident de la route à Ain Bni Mathar, dans la province...
Hooliganisme : une vingtaine de policiers blessés à AgadirHooliganisme : une vingtaine de policiers blessés à Agadir
Une vingtaine de policiers ont été blessés hier en marge du match qui a opposé Hassania d’Agadir et le Kawkab de Marrakech, lors d’affrontements entre...
Photos : Badr Hari dans le Jet privé de Ramzan KadyrovPhotos : Badr Hari dans le Jet privé de Ramzan Kadyrov
Le président tchétchène Ramzan Kadyrov a affrété un jet privé spécialement pour transporter le kick-boxeur marocain Badr Hari. Le champion marocain se...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015