Recherche

Taïb Fassi Fihri voulait interdire les marches du 20 mars au Maroc

21 mars 2011 - 12h30 - Maroc

Taïb Fassi Fihri, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, aurait appelé lors du dernier conseil du gouvernement tenu jeudi dernier, à interdire les marches du 20 mars au Maroc.

Le ministre aurait été contre le fait d’autoriser le Mouvement du 20 février à manifester dans les villes et aurait été jusqu’à demander au gouvernement d’interdire ces marches.

Les ministres des Finances, Salaheddine Mezouar, de la Jeunesse et des Sports, Moncef Belkhayat et de l’Intérieur, Taïb Cherkaoui, auraient vivement critiqué par ailleurs l’apparition d’activistes et de jeunes du Mouvement du 20 février sur la télévision nationale.

Pour rappel, parmi les principales revendications des manifestants, le départ de la famille Fassi Fihri du gouvernement et des ministres précités.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact