>

Tarik Ramadan anime un débat sur la femme à Casablanca

28 mars 2011 - 16h45
Tarik Ramadan anime un débat sur la femme à Casablanca

Le chercheur et penseur suisse d’origine égyptienne, a indiqué samedi lors d’une conférence à Casablanca, que le partage de la responsabilité entre l’homme et la femme dans les sociétés arabo-musulmanes, constitue un point essentielle pour la préservation de la dignité de la femme.

Tarik Ramadan qui intervenait lors d’une conférence débat organisée par la fondation de la mosquée Hassan II de Casablanca, sous le thème : "La femme dans l’Islam, dignité et vie privée", a expliqué que l’acceptation du discours de la responsabilité commune au sein des sociétés arabes et musulmanes, dépend de la lecture faite du Coran, loin de certaines interprétations qui se font en fonction des us et coutumes.

L’éducation des enfants dès leur jeune âge sur le principe de la responsabilité partagée et mutuelle, estime Tarik Ramadan, est un facteur essentiel pour les sensibiliser à ce sujet, afin que l’exercice de ces responsabilités constitue plus tard un facteur de confort psychologique et non une source d’altercations.

Au cours de son intervention, Tarik Ramadan, a affirmé que le "Maroc constitue une exception dans le monde arabo-musulman pour ses libertés et sa tradition".

Tarik Ramadan, 49 ans, est le petit-fils de Hassan Al-Banna, le fondateur de l’organisation islamiste des Frères Musulmans en 1928 en Egypte. Persécuté par le régime du Roi Farouk, Hassan Al Bana a été assassiné en 1949. En 1958, les parents de Tarik Ramadan partirent se réfugier en Suisse, où sont nés leurs deux enfants, Tarik et Hani.

- Par: Jalil Laaboudi



Ces articles peuvent vous intéresser
Scandale immobilier à Al Hoceima : les sanctions pleuvent après la colère royaleScandale immobilier à Al Hoceima : les sanctions pleuvent après la colère royale
Il aura fallu une colère royale pour que les ministères de l’Intérieur et des Finances s’intéressent enfin aux plaintes des Marocains résidant à...
Effondrement d'immeubles à Casablanca : Magouilles et petits arrangementsEffondrement d’immeubles à Casablanca : Magouilles et petits arrangements
Un responsable de l’Agence urbaine de Casablanca a fait bénéficier une personne de son entourage d’un appartement, en glissant son nom sur la liste...
Quand le Maroc était le paradis des homosexuelsQuand le Maroc était le paradis des homosexuels
Ces deux dernières semaines ont été très éprouvantes pour le Maroc qui a dû, sous la pression médiatique et politique, relâcher Ray Cole et son ami,...
Asilah : une ministre Bahreïnienne se fait voler par une journaliste marocaineAsilah : une ministre Bahreïnienne se fait voler par une journaliste marocaine
Sheikha Mai bint Mohammad Al Khalifa, ministre Bahreïnienne de la culture, s’est fait subtiliser son téléphone, le 8 août, lors de la cérémonie...
Lune de miel à Marrakech pour George Clooney et Amal AlamuddinLune de miel à Marrakech pour George Clooney et Amal Alamuddin
Personne n’a pu rater LE mariage de l’année entre le célibataire le plus endurci de Hollywood, George Clooney, et l’avocate anglaise d’origine...
Maroc : l'enfant sans visage retrouvera-t-il le sourire ?Maroc : l’enfant sans visage retrouvera-t-il le sourire ?
Une émission australienne a décidé de suivre le nouvel exploit de Tony Holmes, célèbre chirurgien, qui va tenter de rendre le sourire à un enfant...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014