Recherche

Télévision - France 5 : J’irais dormir chez vous

27 juillet 2006 - 22h08 - Société

S’inviter à passer la nuit chez les gens pour sortir des sentiers battus du tourisme et faire d’authentiques rencontres, telle est la démarche d’Antoine de Maximy, l’infatigable voyageur aux deux caméras. Cette fois-ci, direction le Maroc, pays qui ne faillira pas à sa tradition d’accueil.

Antoine de Maximy part à la découverte du Maroc, afin de tester la légendaire hospitalité du pays. Première incursion à Fès, où, dans les ruelles labyrinthiques de la médina, Antoine peine à se faufiler avec ses deux caméras.

Souriants, les Marocains n’en sont pas moins réticents à se laisser filmer. Mais il finit par sympathiser avec Abdelkader, un marchand du souk qui l’accueille à bras ouverts. Puis Antoine entreprend l’ascension de la montagne, sur un scooter fermement négocié ! Il est reçu par Mbarek, un Berbère, capable de s’exprimer en trois langues (la sienne, le français et l’arabe), qui assure la garde d’une mine aujourd’hui fermée. Autrefois, trois mille personnes vivaient à proximité.

Au Maroc Après une nuit dans le calme de ce village splendide et abandonné, Antoine reprend la route et s’aventure dans le désert, en 4 x 4 cette fois, avec l’espoir de rencontrer d’authentiques nomades. Mais la plupart vivent aujourd’hui du tourisme et il lui faudra faire beaucoup de kilomètres pour rencontrer une famille de bergers qui l’hébergeront dans les petits abris en pierres où ils vivent.

La caméra fait un tabac auprès des enfants, qui éclatent de rire en se voyant à l’écran. Cette nuit un peu froide clôt le voyage d’Antoine. Bilan : un rhume, tempéré par la satisfaction d’avoir rencontré partout des gens effectivement très accueillants.

  •  Noémi Constans
  •  Diffusion : jeudi 27 juillet 2006 à 20:45 (câble, satellite et TNT).
  • Bladi.net

    Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact