>

Textile : le Maroc perd du terrain en France

30 avril 2004 - 14h23
Textile : le Maroc perd du terrain en France

En 2003, les Chinois y ont exporté 120 milliards de DH de produits textiles contre seulement 10 milliards pour le Maroc n La part de marché du Maroc est passée de 10 % en 2000 à 8,5 % actuellement.

Décidément, les textiliens marocains ont de quoi broyer du noir ! Quelques semaines après avoir découvert accidentellement, en marge de l’ALE avec les Etats-Unis, que certains petits pays tels Bahreïn et Qatar exportaient nettement plus que le Maroc vers le pays de l’oncle Sam, voilà que les derniers chiffres publiés en France par le Centre textile de conjoncture et d’observation économique (CTCOE) enfoncent le clou.
Ainsi, les statistiques de l’année 2003 consacrent dans le marché français, dont le montant total des importations textiles est de 10,7 milliards d’euros (120 milliards de DH), la montée en puissance de la Chine qui progresse de 8,1 % sur une année glissante et 11,3 % en croissance moyenne annuelle sur les quatre dernières années. Elle consolide ainsi son rang de premier exportateur de vêtements dans l’Hexagone avec 1,61 milliard d’euros (18 milliards de DH) et ce essentiellement au détriment de la Tunisie qui régresse de 8 % à 1,08 milliard d’euros (12 milliards de DH) et du Maroc qui recule de 8,5 % à 898 millions d’euros (10 milliards de DH).
Dans la foulée, les exportateurs marocains de textile se voient non seulement distancés, mais se font supplanter à la troisième position par l’Italie, qui accroît ses réalisations de 6% à 985 millions d’euros (11 milliards de DH). Pire, ils voient leur performance revenir à un niveau inférieur à celui de l’année 2000 où ils ont exporté 915 millions d’euros. La part de marché du Maroc passe ainsi à 8,4 %, après avoir atteint près de 10 % il y a juste trois ans. L’argument de la proximité géographique est ainsi balayé de façon très nette.

La compétitivité mise à mal par la dépréciation du dollar par rapport à l’euro

Mais que peuvent-ils faire devant un rouleau compresseur comme la Chine qui profite de son adhésion à l’Organisation mondiale du commerce ?
En effet, depuis 2002, elle bénéficie du démantèlement progressif des quotas limitant ses exportations en attendant une libéralisation complète en 2005.
A la décharge des industriels du textile également, l’évolution nettement défavorable du rapport euro-dollar, puisque la compétitivité des produits en provenance d’Asie se trouve artificiellement renforcée face aux pays arrimés à la zone euro comme le Maroc et la Tunisie.
La bataille s’annonce rude, très rude même, si l’on ne veut pas voir nos exportations en France et en Europe en général se rétrécir comme une peau de chagrin dans les années à venir. Le dernier rapport de la Compagnie française d’assurance du commerce extérieur (Coface) tire d’ailleurs la sonnette d’alarme en pointant le manque de préparation du secteur en vue d’affronter la fin de l’« accord multifibres », contrairement à son homologue turc.
De ce problème, les professionnels réunis au sein de l’Amith sont conscients et se préparent activement à passer de la sous-traitance à la co-traitance. En auront-ils le temps ? Il y aura certainement de la casse au cours des années à venir.

M.C. - La Vie économique

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Insolite : des Egyptiens prêtent allégeance au roi Mohammed VIInsolite : des Egyptiens prêtent allégeance au roi Mohammed VI
Des facebookiens (apparemment des Égyptiens) ont créé, vendredi, une page sur Facebook intitulée "Nous sommes des jeunes Egyptiens, nous prêtons...
La Marocaine Sanaa Hamri signe une pétition de soutien à IsraëlLa Marocaine Sanaa Hamri signe une pétition de soutien à Israël
La productrice et réalisatrice marocaine Sanaa Hamri vient de signer, avec plus de 200 stars hollywoodiennes, dont Sylvester Stallone ou encore...
Marbella : des trafiquants débarquent leur drogue sur une plage bondée de touristesMarbella : des trafiquants débarquent leur drogue sur une plage bondée de touristes
Après les Zodiacs, les go-fast, les mules et les camionnettes chargées, voilà que des trafiquants ont le culot de débarquer leur drogue en...
Casablanca : Tom Cruise paye pour se débarrasser des curieuxCasablanca : Tom Cruise paye pour se débarrasser des curieux
Tom Cruise est actuellement à Casablanca pour le tournage de Mission Impossible 5. Et pour ne pas être dérangé par les riverains, il les paye pour...
Iliass Azaouaj, Imam d'origine marocaine décapité par l'Etat islamiqueIliass Azaouaj, Imam d’origine marocaine décapité par l’Etat islamique
Iliass Azaouaj, imam belge d’origine marocaine parti en Syrie avec la ferme volonté de ramener avec lui des jeunes Belges ayant rejoint les...
Oussama Chaara, 13 ans et djihadiste en Syrie, est de retour au MarocOussama Chaara, 13 ans et djihadiste en Syrie, est de retour au Maroc
Le départ d’Oussama Charaa, le plus jeune djihadiste marocain en Syrie avait soulevé beaucoup d’interrogations. Aujourd’hui, c’est en toute discrétion...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014