>

Le français Theolia installe au Maroc sa filiale pour les pays émergents

30 juillet 2007 - 01h50
Le français Theolia installe au Maroc sa filiale pour les pays émergents

Theolia, opérateur français de fermes éoliennes basé à Aix-en-Provence, érige le Maroc en tête de pont de ses projets de développement dans les pays émergents. En marge d’une récente opération de croissance externe (rachat de deux sociétés, l’une italienne et l’autre hollandaise), le président de ce spécialiste des énergies renouvelables, Jean-Marie Santander, qui dispose à titre personnel d’importants projets touristiques dans le pays via Mandarine Group, a annoncé que le Maroc abritera bientôt le siège de Theolia Emerging Markets (TEM).

Il s’agit d’un nouveau holding intermédiaire ayant pour objet de construire des fermes éoliennes dans les pays émergents, notamment en Inde, Namibie, Afrique du Sud, au Brésil et au Maroc. Ces nouvelles implantations viendront s’ajouter à celles déjà existantes en France, Allemagne, Espagne, Grèce et autres pays de l’Europe de l’Est.

TEM, qui détiendra à 100 % des filiales locales dont Theolia Morocco (en cours de constitution), sera contrôlé par Theolia à 51%, le reste étant réparti entre diverses institutions financières internationales. Cette structure interviendra dans les trois métiers du groupe, le développement, la construction et l’exploitation de centrales et veut atteindre une capacité installée de 600 MW à l’horizon 2011.

Les ambitions du groupe aixois pour le Maroc font suite aux différents contrats conclus entre l’Office national de l’electricité (ONE) et des opérateurs européens dans le cadre du programme de diversification des sources énergétiques initié par le Maroc. On citera la convention signée en 2006 avec l’espagnol Gamesa pour l’approvisionnement de 165 éoliennes à installer sur deux sites à l’est et au sud-est de Tanger et, le 10 juillet 2007, avec l’autre société ibérique Iberdrola Renouvelables pour la construction de deux parcs à Taza et Laâyoune.

Rappelons que le Maroc dispose de deux parcs éoliens opérationnels construits pour le compte de l’ONE, dont celui d’Al Koudia près de Tétouan (production concessionnelle) et celui d’Essaouira récemment entré en service pour une capacité de 60 MW. A Tanger, un parc de 140 MW en phase de réalisation entrera en service cette année. Des programmes qui s’inscrivent dans le cadre du projet 1 000 MW (éoliens) à l’horizon 2012. Notons que Lafarge Maroc dispose depuis un an de son propre parc éolien d’une capacité de 10 MW et que l’ONE a signé une convention avec Ciments du Maroc.

La vie éco - J.B.

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
CAN-2015 : deux coupes d'Afrique de suspension et plusieurs millions de dollars de dommagesCAN-2015 : deux coupes d’Afrique de suspension et plusieurs millions de dollars de dommages
Le président de la Confédération africaine de football, Issa Hayatou, s’est confié au journal l’Équipe sur la disqualification du Maroc et surtout sur...
Scandale immobilier à Al Hoceima : les sanctions pleuvent après la colère royaleScandale immobilier à Al Hoceima : les sanctions pleuvent après la colère royale
Il aura fallu une colère royale pour que les ministères de l’Intérieur et des Finances s’intéressent enfin aux plaintes des Marocains résidant à...
Contrôle du Roi Mohammed VI : le sénateur Yahya Yahya démissionneContrôle du Roi Mohammed VI : le sénateur Yahya Yahya démissionne
Le sénateur marocain Yahya Yahya vient de démissionner de son poste pour protester contre le silence des officiels marocains, notamment les...
Tirs à la frontière : escalades verbales entre le Maroc et l'AlgérieTirs à la frontière : escalades verbales entre le Maroc et l’Algérie
La réaction algérienne était attendue après les propos de Salaheddine Mezouar, ministre marocain des Affaires étrangères, qualifiant l’attitude de...
Alerte météo au Maroc : jusqu'à 47 degrés attendusAlerte météo au Maroc : jusqu’à 47 degrés attendus
Les températures devraient atteindre les 47 degrés au Maroc entre aujourd’hui et mercredi, prévient la direction de la météorologie nationale (DMN)...
La course au surarment entre l'Algérie et le Maroc est très préoccupanteLa course au surarment entre l’Algérie et le Maroc est très préoccupante
La course à l’armement entre l’Algérie et le Maroc a pris des proportions préoccupantes ces dernières années. C’est le constat soulevé par le professeur...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014