>

Le français Theolia installe au Maroc sa filiale pour les pays émergents

30 juillet 2007 - 01h50
Le français Theolia installe au Maroc sa filiale pour les pays émergents

Theolia, opérateur français de fermes éoliennes basé à Aix-en-Provence, érige le Maroc en tête de pont de ses projets de développement dans les pays émergents. En marge d’une récente opération de croissance externe (rachat de deux sociétés, l’une italienne et l’autre hollandaise), le président de ce spécialiste des énergies renouvelables, Jean-Marie Santander, qui dispose à titre personnel d’importants projets touristiques dans le pays via Mandarine Group, a annoncé que le Maroc abritera bientôt le siège de Theolia Emerging Markets (TEM).

Il s’agit d’un nouveau holding intermédiaire ayant pour objet de construire des fermes éoliennes dans les pays émergents, notamment en Inde, Namibie, Afrique du Sud, au Brésil et au Maroc. Ces nouvelles implantations viendront s’ajouter à celles déjà existantes en France, Allemagne, Espagne, Grèce et autres pays de l’Europe de l’Est.

TEM, qui détiendra à 100 % des filiales locales dont Theolia Morocco (en cours de constitution), sera contrôlé par Theolia à 51%, le reste étant réparti entre diverses institutions financières internationales. Cette structure interviendra dans les trois métiers du groupe, le développement, la construction et l’exploitation de centrales et veut atteindre une capacité installée de 600 MW à l’horizon 2011.

Les ambitions du groupe aixois pour le Maroc font suite aux différents contrats conclus entre l’Office national de l’electricité (ONE) et des opérateurs européens dans le cadre du programme de diversification des sources énergétiques initié par le Maroc. On citera la convention signée en 2006 avec l’espagnol Gamesa pour l’approvisionnement de 165 éoliennes à installer sur deux sites à l’est et au sud-est de Tanger et, le 10 juillet 2007, avec l’autre société ibérique Iberdrola Renouvelables pour la construction de deux parcs à Taza et Laâyoune.

Rappelons que le Maroc dispose de deux parcs éoliens opérationnels construits pour le compte de l’ONE, dont celui d’Al Koudia près de Tétouan (production concessionnelle) et celui d’Essaouira récemment entré en service pour une capacité de 60 MW. A Tanger, un parc de 140 MW en phase de réalisation entrera en service cette année. Des programmes qui s’inscrivent dans le cadre du projet 1 000 MW (éoliens) à l’horizon 2012. Notons que Lafarge Maroc dispose depuis un an de son propre parc éolien d’une capacité de 10 MW et que l’ONE a signé une convention avec Ciments du Maroc.

La vie éco - J.B.

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Se sentant rejeté, le beau-fils d'une actrice marocaine tue 6 personnes en CalifornieSe sentant rejeté, le beau-fils d’une actrice marocaine tue 6 personnes en Californie
Elliott Rodger, fils de Peter Rodger, un réalisateur célèbre pour avoir participé à Hunger Games, et beau-fils de l’actrice marocaine Soumaya...
Le Maroc, première force aérienne en Afrique du nordLe Maroc, première force aérienne en Afrique du nord
L’armée marocaine possède la plus importante, sinon la meilleure force aérienne de l’Afrique du nord. Le constat dressé par la revue spécialisée "Air...
Mohammed VI est le roi le plus riche d'Afrique, selon ForbesMohammed VI est le roi le plus riche d’Afrique, selon Forbes
Le roi Mohammed VI est le roi le plus riche d’Afrique avec une fortune estimée à 2 milliards de dollars. Sa fortune provient, selon Forbes, de ses...
Tanger : affrontements entre Marocains et Subsahariens, 1 mort et 14 blessésTanger : affrontements entre Marocains et Subsahariens, 1 mort et 14 blessés
Le quartier d’Al Irfane à Tanger, a été à nouveau le théâtre dans la nuit de vendredi à samedi, d’affrontements entre des habitants et des Subsahariens....
Disparition d'El Nene : les contrôles aux frontières renforcésDisparition d’El Nene : les contrôles aux frontières renforcés
Le poste-frontière de Tarajal séparant le Maroc de la ville autonome de Sebta est sous haute surveillance, aussi bien du côté marocain que du côté...
Mariage d'Adriana Karembeu à Marrakech Mariage d’Adriana Karembeu à Marrakech
Adriana Karembeu, 42 ans, ambassadrice de charme de la Croix Rouge, célèbre finalement son mariage à Marrakech dans la deuxième quinzaine du mois de...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014