>

Transport aérien : Quand le low cost devient high cost

22 août 2008 - 21h14
Transport aérien : Quand le low cost devient high cost

S’il y a un moment ou il faut profiter de la bourse des voyageurs, c’est bien en cette période estivale. Les compagnies aériennes ont bien compris la chose. Animées par une fréquentation qui reste sans précédent comparée aux autres périodes de l’année, elles n’hésitent pas à augmenter les prix de leurs prestations.

Même les low cost font de même : ainsi, le vol Casa/Paris (aller simple) sur un avion de Jet4You coûte 443 euros soit 5.029 DH. Par contre, Altas Blue, filiale low cost de Royal Air Maroc, assure le vol entre Marrakech et Paris (aller simple) à 2168 DH (191,79 euros). Soit une différence de près de 2000 DH. Pire encore, il est très difficile de trouver une place sur ces deux lignes ( Marrakech/Paris et Casa/Paris). C’est le constat que peuvent faire ceux qui n’ont pas réservé leur billet avant cette période de pic. Complet jusqu’en septembre. C’est la réponse de la plupart des compagnies aériennes. Jet4You affiche complet jusqu’au 31 août. Quant à la filiale de Royal Air Maroc, il n’y a de places disponibles qu’à partir du 5 septembre.

Air France ne fait pas dans l’aller simple. Il n’y a que l’aller-retour à 6200 DH valable trois mois : c’est la réponse de son agence contactée par L’Economiste. Si vous résidez en France et que vous ne voulez pas la deuxième option parce que vous n’allez revenir au Maroc que pour vos prochaines vacances qui ne coïncident pas forcement avec cette offre, la compagnie vous oriente gentiment vers sa concurrente Royal Air Maroc (RAM).

Cette dernière propose la desserte Casa /Paris à 8733 DH en classe économique. Mais, même si vous consentez à payer le prix, rien n’est acquis. Votre réservation est mise en liste d’attente. RAM affichant également complet sur cette ligne jusqu’au début du mois prochain. Seule issue, la business class proposée par les agences de voyages à 10.000 DH. Un tarif jugé très cher par ces mêmes agences. Et si vous n’avez pas les moyens de voyager en classe affaires, il faudra attendre le mois prochain lorsque les tarifs auront cessé de s’affoler.

Casa/Paris, la ligne la plus fréquentée

Selon l’office national des aéroports (ONDA), la desserte Casablanca/Paris a occupé durant le mois de juillet dernier la première place avec 105.784 passagers. Elle est suivie de Marrakech/Paris avec 63.127 passagers, Agadir/Paris avec 37.800 clients, et Rabat-Salé/Paris avec seulement 32.400 voyageurs. Par compagnies aériennes, Royal Air Maroc a transporté plus de 537.556 passagers, occupant ainsi la première place. Elle est suivie par sa filiale low cost Atlas Blue (166.094 passagers). Jet4you arrive en troisième position avec 84.835 passagers. Easy Jet occupe la quatrième place avec 59.971 voyageurs transportés. Air France se classe dernière avec seulement 45.179 passagers.

Source : L’Economiste - Jalal Baazi

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
Maroc : Ray Cole, condamné pour homosexualité, libéréMaroc : Ray Cole, condamné pour homosexualité, libéré
La campagne demandant la libération de Ray Cole, détenu depuis mardi dernier à la prison de Marrakech pour « pratiques homosexuelles », se transforme...
Le chanteur Douzi, récitateur de coranLe chanteur Douzi, récitateur de coran
Vous connaissez sans doutes Douzi, le chanteur, mais connaissez-vous le Douzi récitateur de Coran ? Voici une vidéo publiée il y a quelques jours de...
Des vagues de 7 mètres attendues au MarocDes vagues de 7 mètres attendues au Maroc
Le mauvais temps continue au Maroc. Après des crues et des inondations qui ont fait plus de 30 morts, la Direction de la météorologie nationale...
Mariage de Moulay Rachid aujourd'huiMariage de Moulay Rachid aujourd’hui
C’est aujourd’hui que doivent débuter les cérémonies de mariage du Prince Moulay Rachid avec Oum Kalthoum Boufarès, présidées par le Roi Mohammed...
Intempéries : six morts et plusieurs disparus à GuelmimIntempéries : six morts et plusieurs disparus à Guelmim
Les intempéries que connaît le Maroc depuis vendredi ont fait six morts et plusieurs disparus dans les crues de l’oued Tamansourt, dans la région de...
Quand le Maroc était le paradis des homosexuelsQuand le Maroc était le paradis des homosexuels
Ces deux dernières semaines ont été très éprouvantes pour le Maroc qui a dû, sous la pression médiatique et politique, relâcher Ray Cole et son ami,...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014